Eric Leroy, Directeur de l’Hôpital Privé Arnault Tzanck

Vous receviez de nombreux lycéens dans votre établissement lundi dernier, quels étaient vos objectifs ?

Nous souhaitions communiquer sur nos métiers et pourquoi pas susciter des vocations ! Les lycéens se sont montrés très curieux et pour certains cela a conforté leur idée de travailler dans le milieu de la santé. Les professionnels de santé qui les ont accueillis étaient ravis d’échanger avec des jeunes et de présenter leur quotidien. Dans le même esprit, nous organisons annuellement une journée portes ouvertes de « Job dating » à la fin du printemps pour promouvoir l’embauche des jeunes ou futurs diplômés aides-soignants ou infirmiers en lien avec les écoles de formation du département des Alpes-Maritimes.

Pour cette journée « Boys and girls day » pourquoi avez-vous choisi une approche « parité homme-femme » ?

Au sein de notre Hôpital Privé, nous avons de longue date une approche globale concernant la qualité de vie au travail structurée avec nos partenaires sociaux en cinq axes : recrutement, formation, parcours professionnel, conditions de travail et articulation vie professionnelle et personnelle. La question de l’égalité homme-femme en fait partie. C’est donc naturellement que nous avons co-organisé avec l’association Alter Egaux et le rectorat cette journée « Boys and girls day » pour présenter des métiers à priori féminins mais réalisés par des hommes et vice et versa.

À Mougins, comment cette parité se décline-t-elle en chiffres ?

80 % de nos médecins salariés sont des femmes comme deux tiers de nos pharmaciens. Nous avions 4 infirmiers en 2016, un chiffre plus que doublé en 2017 avec 9 infirmiers. 3 brancardiers sont des brancardières. Une d’entre elles a débuté comme ASH au bloc opératoire, puis est devenue brancardière et elle prépare actuellement le concours d’aide-soignante avec pour objectif de devenir infirmière. Nous nous réjouissons que nos établissements permettent cette évolution de carrière, au surplus sans distinction de genre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.