Initiative Hôpitaux Amis des Bébés

5 maternités privées sont amies des bébés

L’Organisation mondiale de la Santé et l’UNICEF lançaient en 1991 l’initiative Hôpitaux amis des bébés (IHAB), une démarche qui encourage les mères qui viennent d’accoucher à allaiter au sein et informe les professionnels de santé sur la meilleure façon de soutenir l’allaitement maternel.

5 maternités* privées, sur les 33 maternités tous statuts et niveaux confondus recensées en France fin 2017, sont labellisées IHAB. Le secteur privé est ainsi sur-représenté dans ce label, alors qu’il ne prend en charge que 22 % des naissances.

En décembre 2017, 15 nouvelles équipes de maternités privées se sont déclarées engagées dans la démarche (et 25 d’établissements publics). Une quarantaine d’autres équipes a des contacts réguliers avec IHAB France. Des régions ont également exprimé le désir d’évoluer vers une Région amie des bébés, avec l’implication des réseaux de périnatalité.

L’OMS lance de nouvelles recommandations basées sur ces mêmes lignes directrices et rappelle que « l’allaitement maternel est essentiel pour la santé tout au long de la vie et il permet de diminuer les dépenses des établissements de santé, des familles et des pouvoirs publics (…) L’allaitement maternel améliore également le QI et la maturité et l’assiduité scolaires, et il est associé à un revenu plus élevé à l’âge adulte. En outre, il réduit le risque de cancer du sein chez la mère. Les enfants et les adolescents qui ont été allaités au sein ont moins de risques d’être en surpoids ou obèses. »

* Les maternités Saint Grégoire à Rennes, Saint George à Nice, Belledonne à Grenoble, Rive droite à Bordeaux, Saint Cœur à Vendôme.

Infections du site opératoire sous le stétho

La réduction d’incidence des infections du site opératoire (ISO) est l’un des objectifs du programme national de lutte contre les infections nosocomiales (IN), coordonné par le RAISIN, qui vient de diffuser son rapport (données 2016). Comme évoqué les années précédentes, non seulement le ralentissement de la baisse de l’incidence est confirmé, mais on note, en 2016, une augmentation des taux d’ISO pour les hernies de paroi abdominale, les prothèses primaires de genou ainsi que pour les exérèses veineuses des membres inférieurs. Pour en savoir plus

Santé connectée : Bpifrance s’associe à l’Assurance maladie 

Lancé fin 2017 par Bpifrance pour investir en phase d’amorçage dans des start-up de la santé connectée, le fonds Patient Autonome est doté de 50 millions d’euros. Bpifrance noue aujourd’hui un partenariat structurant avec la CNAM afin d’identifier les start-up françaises développant des solutions et produits innovants répondant aux enjeux de santé de la population française.

Les ophtalmos s’opposent à une future baisse de tarifs 

Le Dr Thierry Bour, Président du SNOF, désapprouve fermement la volonté de l’Assurance maladie de réviser à la baisse les cotations pour la technique d’imagerie du fond de l’œil appelée OCT et pour l’opération de la cataracte. « Au moment où les ophtalmologistes mettent en place une stratégie efficace pour préserver un parcours de soins sécurisé pour les patients et diminuer les délais de rendez-vous, la CNAMTS entreprend de réduire les cotations d’actes d’ophtalmologie essentiels dans le dépistage et le suivi de maladies potentiellement graves. »

Mars Bleu à l’Institut Arnault Tzanck 

Cette année, l’établissement a tout d’abord installé 3 « Roll Up » présentant Mars Bleu dans le hall de la Mairie de Saint-Laurent-du-Var (06), dans le hall d’accueil de l’institut et dans celui des consultations médicales. Une journée d’action fut ensuite organisée le 28 mars en partenariat avec l’APREMAS (centre de coordination du dépistage des cancers). Outre un stand tenu par le personnel et un atelier dédié à la nutrition, animé par une diététicienne de l’association, le Dr Abakar Mahamat, gastroentérologue dans l’établissement, a donné une conférence sur le cancer colorectal et les modalités de dépistage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.