Le plan blanc est déclenché sur l’île de La Réunion

C’est une situation quasi insurrectionnelle que connaît l’île. Les établissements de santé et la médecine de ville sont très impactés par les barrages et l’accès aux soins est gravement perturbé.

Nous exprimons notre profonde solidarité avec les cliniques de La Réunion qui accueillent 40 % des patients et font face actuellement à une mission impossible. Le transport des salariés, des patients, des médicaments, des dispositifs médicaux et des déchets est extrêmement difficile. Après 2 semaines de paralysie, les services d’oncologie et de dialyse seront bientôt en rupture de stocks si rien n’est débloqué.

Cette situation est dramatique, elle met en péril la santé des patients et menace les établissements de santé. La FHP est intervenue auprès de la Ministre de la santé pour demander de rétablir en urgence un accès aux soins et d’assurer aux professionnels de santé les moyens de les délivrer. Ce blocage quasi total va d’ores et déjà laisser de profondes séquelles sur un système de santé fragilisé.

Chers collègues de La Réunion, nous pensons à vous et vous témoignons notre soutien.

Ségolène Benhamou

Elue Présidente de la FHP MCO en décembre 2014, Ségolène Benhamou est PDG de l’hôpital Privé Nord Parisien à Sarcelles qu’elle dirige depuis 2005. Elle est membre du Comex de la FHP. Passionnée par les questions santé, elle est impliquée dans la vie de plusieurs organisations, notamment Santé Cité. Elle défend l’équité de traitement et la transparence des décisions des tutelles.

Voir tous les articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.