Le système de santé et les indicateurs de qualité des soins en France

FHP-MCO-Santé-Indicateurs-Institut-Montaigne-Kantar-Médecins-PatientsAujourd’hui, avoir accès à des informations claires et pertinentes sur le système de soins est très complexe pour les patients d’après un sondage réalisé par Kantar en 2019 pour l’Institut Montaigne. Cette étude en ligne a été réalisée du 20 au 22 mars auprès d’un échantillon représentatif de 1000 personnes âgées de 18 ans et plus en France. Mesure, déploiement de nouveaux indicateurs, évaluation de la qualité des soins… Retrouvez ce qu’il faut savoir sur ce nouveau rapport et sur les recherches menées par l’Institut Montaigne par la suite.

Des indicateurs pour mesurer la qualité des soins

66 % des Français pensent qu’il est difficile d’obtenir des informations sur la qualité des soins et 59 % jugent qu’il est difficile de choisir un généraliste ou spécialiste pour une consultation, rapporte l’étude Kantar. Ainsi, pour aider les patients à choisir l’établissement de santé en fonction de ses besoins et attentes, il est nécessaire de mesurer et d’évaluer les conditions de prise en charge d’une pathologie donnée. Les indicateurs de qualité sont pertinents pour remplir cet objectif auprès des trois partis concernés :

  • Patients: meilleure orientation dans le système de soins. (Indicateurs d’expérience)
  • Soignants: possibilité de se comparer, s’interroger sur sa pratique en plus des recommandations médicales actuelles. (Indicateurs de processus)
  • Système de santé: pour une prise en charge plus adéquate des patients grâce à la pertinence des soins. (Indicateurs de résultats)

Cinq grandes étapes pour accélérer le développement de ces indicateurs de résultats

C’est ainsi que, dans le prolongement de l’étude Kantar, l’Institut Montaigne a mené une réflexion sur les indicateurs de qualité pertinents à mettre en place dans le système de santé en France. Pour ce faire, l’organisme a mis au point une démarche inédite : collaborer avec six associations de patients (Association François Aupetit, Association France Côlon, ARGOS 2001, Renaloo, la Fédération Française des Diabétiques, l’Association Française des Hémophiles) pour établir 5 étapes afin de co-construire des indicateurs adaptés.

  • Définir des indicateurs de résultats pertinents pour le patient
  • Produire ces indicateurs : systématiser le recueil des indicateurs cliniques et collecter 100 % des données des individus concernés dans les pathologies cibles. (Par exemple : pose de prothèse de hanche, chirurgie de l’obésité, insuffisance rénale…)
  • Publier ces indicateurs
  • Utiliser ces outils pour améliorer la qualité et la performance du système de soins
  • Appliquer ces indicateurs dans des mécanismes de rémunération des acteurs du système de soins

Patients et professionnels de santé s’accordent à dire que la mise en place de nouveaux indicateurs de qualité est bénéfique pour mesurer la pertinence des soins mis en place.

« Dans tous les pays où cette mesure de la pertinence des soins a été mise en place, cela a créé de l’émulation et tous les professionnels de santé et établissements ont fini par s’y mettre. Bien mesurer la pertinence de soins ou de parcours de soins, c’est dans l’intérêt de tout le monde. » pour la Société Francaise d’Ophtalmologie.

Sources :

https://fr.kantar.com/opinion-publique/societe/2019/les-francais-le-systeme-de-sante-et-les-indicateurs-de-qualite-des-soins/

https://www.institutmontaigne.org/blog/evaluer-la-pertinence-et-la-qualite-des-soins-un-changement-majeur-pour-notre-systeme-de-sante

https://www.institutmontaigne.org/publications/systeme-de-sante-soyez-consultes

http://www.leparisien.fr/societe/sante/sante-l-institut-montaigne-lance-10-propositions-pour-evaluer-les-soins-29-04-2019-8062812.php

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.