Dépêche Expert N°515 – Anticipation des tensions liées aux hospitalisations non-programmées

PACTE URGENCES
Circulaire relative à l’anticipation des tensions liées aux hospitalisations
non-programmées et au déploiement du Besoin Journalier Minimal en Lits

Les services de l’Etat ont porté à notre connaissance l’instruction relative à l’anticipation des tensions liées aux hospitalisations non-programmées et au déploiement du besoin journalier minimal en lits dans tous les établissements et groupements hospitaliers de territoire qui a été diffusée aux ARS le 7 novembre dernier.

« Le pacte de refondation des urgences a prévu un ensemble de mesures visant à fluidifier l’aval des urgences grâce à l’engagement de tous en faveur de l’accueil des hospitalisations non programmées. Dans cet objectif, la ministre a notamment annoncé la généralisation d’un indicateur dit besoin journalier minimal en lits (BJML). Issu des travaux du CNUH en 2018 sur l’aval des urgences, il a vocation à être un outil d’anticipation des tensions.
Le Besoin Journalier Minimal en Lits, ou BJML, permet d’anticiper le nombre de lits d’aval nécessaires a minima chaque semaine par analyse des résumés de passage aux urgences (RPU) des 7 dernières années. Sans être prédictive, cette valeur donne un minimum de lits d’aval nécessaires pour lequel le risque de sur-réservation est faible du point de vue du chef d’établissement.

Cet indicateur va être mis à disposition de l’ensemble des établissements et GHT avant le 1er décembre par le biais des observatoires régionaux des urgences ou des autres organismes chargés en région de l’analyse des résumés de passage aux urgences. Pour être efficace, il doit toutefois faire l’objet d’une appropriation par les établissements et être inscrits dans une démarche plus globale d’anticipation et de gestion des flux.»

Nous vous invitons à vous rapprocher de votre ARS ou de l’organisme en charge des RPU.

Restant à votre écoute

Bien Cordialement

Thierry BECHU
Délégué Général FHP-MCO

A TELECHARGER :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.