Fil Bleu du 27 mars 2018

Les initiatives

La fibre de l’alimentation

Clinique Saint-Pierre
Perpignan (66)

150 personnes se sont attardées sur le stand installé les 12 et 13 mars dans le hall de l’établissement. Remise de brochures, de pin’s, mais aussi de tests de dépistages, en fonction de leur profil, par l’association Dépistages 66 représentée notamment par le Dr Isabelle Moulichon. Un côlon gonflable et l’animation virtuelle « Balade en 3D à l’intérieur du côlon » étaient également à disposition.
La petite reine de la journée du 12 mars, ce fut… le vélo-smoothie. Animation idéale pour illustrer le slogan : « Les fibres s’invitent à l’apéro ! ». Les coups de pédale d’une centaine de courageux se sont ainsi transformés en 180 smoothies, dont celui d’Anne-Laure Garrigue, pharmacien de la clinique, qui en 30 secondes – « à peine » ajoute-t-elle en plaisantant – a mixé banane, kiwi, poire et glaçons. Si le rôle protecteur de l’alimentation était à l’honneur, c’est notamment grâce à l’implication de Marc Malhonda, diététicien de l’établissement.
De son côté, le prestataire de restauration a pleinement joué le jeu, en respectant le mot d’ordre : « Les fibres s’invitent dans votre assiette ! ». Chaque jour, du 12 au 16 mars, c’est un repas riche en fibres qui a été servi dans la cafétéria redécorée en bleu.

De vous à nous

Clinique Esquirol Saint-HilaireClinique CalabetAgen (47)

Un Mars Bleu en deux temps cette année, à destination des professionnels de santé, puis du grand public.
Le 15 mars, une quarantaine de médecins généralistes et infirmières libérales étaient présents au Château Saint-Marcel, pour une conférence donnée par le Dr Elisabeth Marc – médecin coordinateur de la Structure de gestion du dépistage des cancers du 47 – et le Dr Thierry Gaultier, gastroentérologue à la Clinique Esquirol Saint-Hilaire. Au programme, deux questions essentielles : pourquoi motiver les patients pour le dépistage, et quelles techniques leur proposer.
Le 24 avril sera dédié au grand public. Place au Côlon Tour qui fera halte toute la journée sur le parvis de la Clinique Esquirol Saint-Hilaire, en partenariat avec la Ligue contre le cancer, et la mairie de la commune du Passage d’Agen. La visite de la structure sera notamment assurée par le Dr Marc, les médecins de l’établissement, et la Ligue contre le cancer.
La soirée d’information débutera ensuite à 18h, avec des stands animés par la Ligue contre le cancer, le Comité Féminin 47 et l’Association François Aupetit. Puis le Dr Marc présentera le dépistage organisé du cancer colorectal, suivi du Dr Sébastien Seillan, gastroentérologue, qui évoquera plus spécifiquement le dépistage individuel. Les visiteurs pourront également découvrir le rôle de l’anapathologie dans le dépistage, grâce au Dr Françoise Perraudeau, biologiste. Enfin, le Dr Marie-Laurence Berthoux présentera le Centre de coordination en cancérologie 47. Maryse Fauge – responsable de l’éducation thérapeutique dans l’établissement – clôturera cette soirée en détaillant le projet d’éducation thérapeutique en chimiothérapie orale.

Pour ne plus en entendre parler… Parlons-en !

Clinique de Saint-Omer, Blendecques (62)

« Il faut absolument dépasser les tabous et les peurs liés à ce cancer. Si on ne veut plus en entendre parler, une seule solution : prévenir et dépister. Alors, parlons-en ! » Le ton est donné par David Fleyrat, directeur, dont l’établissement a accueilli le Côlon Tour le 22 mars. La structure gonflable, ludique et pédagogique, était installée dans le hall. Pour répondre aux questions des visiteurs, le Dr Loïc Morel, gastroentérologue, était notamment présent, aux côtés de la Ligue contre le cancer, et d’Opaline 62, structure de gestion des dépistages organisés du cancer dans le Pas-de-Calais.

À noter également, la présence de Saint’o fils colors. Créée par des membres du personnel en 2017, l’association s’attache à promouvoir la sensibilisation au dépistage des différents cancers par la mise en place de manifestations sportives et culturelles.

Les chiffres et les lettres

Clinique de la Victoire, Tourcoing (59)

Jeudi dernier, l’équipe de l’unité d’oncologie était mobilisée pour faire passer le message. Psychologue, diététicienne, infirmière stomathérapeute, aux côtés des membres du réseau Oncomel, répondaient aux questions des visiteurs et leur proposaient d’essayer le masque 3D pour traquer les polypes virtuels en prolifération.
Pour lever leurs appréhensions concernant le dépistage, l’équipe a invité chaque visiteur à… ôter un par un les Post-it bleus masquant un message de prévention, puis d’essayer de le deviner pour l’inscrire sur un coupon-réponse. Les gagnants, tirés au sort parmi les bonnes réponses, gagneront chacun 1 séance individuelle de sport avec un coach de l’établissement.
80 Post-it pour masquer ces quelques mots « Le test de dépistage du cancer colorectal est gratuit de 50 a 74 ans, il peut vous sauver la vie ». Des chiffres et des lettres, pour augmenter encore le nombre de personnes qui effectuent le dépistage.

Vidéo

Clinique Saint Gatien (Groupe NCT+),
Tours (37)

 La Clinique Saint Gatien est partie prenante dans le parcours patient des malades atteints du cancer, avec l’intervention de l’infirmière d’annonce lors du diagnostic et la mise en réseau de toutes les spécialités : la chimiothérapie, la radiothérapie, la médecine nucléaire, les soins de support.

Crédits photos : Clinique Saint-Pierre, Clinique Esquirol Saint-Hilaire et Clinique Calabet, Clinique de Saint-Omer, Clinique de la Victoire, Clinique Saint Gatien