Fil rose du 30 octobre 2018


Polyclinique Bordeaux Nord Aquitaine,
Bordeaux (33)
Prédire, guérir

Un reportage TV et une flash mob, deux temps forts qui illustrent l’engagement de l’établissement dans la médecine prédictive – dont il est un site pilote – et la prise en charge du cancer du sein à travers notamment le Pôle Sport et Cancer.

Prévoir quelles femmes ont davantage de risque de développer un cancer du sein dans les 5 ans, et doivent être surveillées plus fréquemment, c’est l’objectif du logiciel Mammorisk. Les équipes de France3 ont réalisé un reportage dans la polyclinique pour suivre 2 hôtesses de l’air, une catégorie professionnelle particulièrement exposée. Par ailleurs, soignants et patients se sont rassemblés le temps d’une flashmob orchestrée par Lucie Mehats, praticienne en thérapie sportive spécifiquement formée à l’activité physique en oncologie. Cette dernière a également présenté ses ateliers Sport et Cancer le 16 octobre. Le 22 octobre, c’est une initiation à l’autopalpation qui a été proposée.

Centre Clinical, Angoulême (16)
Tous azimuts

Façade, repas, tenues, et course roses, sans oublier la journée d’action du 19 octobre, voici un beau panel des actions de cette édition d’Octobre Rose. Au programme, repas roses pour tous une fois par semaine, et tenues roses tout le mois avec une journée « Tous en roses ! » le 19.

Ce même jour, 4 ateliers « Do In » ont permis à plus de 40 personnes de découvrir les bienfaits de cette technique japonaise d’automassage. 4, c’est aussi le nombre de journées, réparties au fil du mois, durant lesquelles les bénévoles de la Ligue contre le cancer et de l’association Vivre comme avant ont accueilli les visiteurs. L’oncoesthéticienne qui intervient dans l’établissement est elle venue à 3 reprises, pour animer l’atelier vernis à ongles. Enfin, le samedi 27, ce sont plus de 20 membres du personnel qui ont marché ou couru pour le Challenge Ruban Rose, au départ du Champ de Mars d’Angoulême.

Médipôle de Savoie, Challes-les-Eaux (73)
En scène !

L’Institut du Sein de Savoie, association créée en 2015 au sein du Médipôle par ses médecins oncologues et chirurgiens gynécologues, a encore frappé fort.
400 personnes l’an dernier pour le défilé de mode présenté par les patientes, plus de 700 le 23 octobre pour une soirée cabaret-spectacle au Casino d’Aix les Bains.

L’association qui ne cesse de s’étoffer a pour but de promouvoir la lutte contre le cancer, financer des soins de support, et des moments conviviaux « Tea Time » à thèmes pour les patientes ainsi que des cycles de conférences. La soirée conférence-débat du 25 septembre a réuni plus de 80 personnes, dont nombre de professionnels de santé libéraux. « Peut-on prévenir la survenue d’un cancer du sein ? » Prévention, prévention chez les femmes mutées génétiquement, prévention des récidives… 3 aspects abordés par les Drs Mermet, Tardif et Mille, du Médipôle. Le 23 octobre, ce sont 15 patientes, actrices d’un soir accompagnées d’une chorégraphe et 2 musiciens, qui ont couvert d’humour et de poésie la scène du Théâtre du Casino. Le final haut en couleur d’une semaine d’actions, au cours de laquelle l’établissement a proposé divers stands sur les soins de support, dont un consacré à l’utilisation de la réalité virtuelle (masque 3D).

Clinique Esquirol Saint Hilaire et Calabet, Agen (47)
Se faire entendre

Informer le grand public, les supportrices de rugby mais aussi les personnes malentendantes. La clinique a « mouillé le maillot » pour imaginer un Octobre Rose très complet, en chanson, en langue des signes, en photo ou au stade. Essai transformé.

Plusieurs malentendants étaient aux premiers rangs de la conférence du 18 octobre, qui a réuni plus de 110 personnes et une douzaine d’associations derrière leurs stands. À côté des intervenants – médecins, professionnels de la clinique, associations – 2 interprètes traduisaient leurs propos. Apporter l’information aux personnes isolées par leur handicap, c’est devenu une évidence pour l’établissement depuis qu’il a participé au clip en chansigné « Octobre Rose » avec le Comité Féminin 47. Tournée partiellement dans la clinique cet été, la vidéo montre le chanteur David Lion, au milieu de professionnels de santé, de bénévoles et de personnes sourdes, devenus figurants d’un jour, et accompagné d’interprètes en langue des signes française. Autre temps fort, la haie d’honneur réservée aux joueurs du match de Top 14 Agen-Grenoble le 27 octobre. Parmi la vingtaine de personnes présentes, des bénévoles des associations et membres du personnel, dont le directeur de la clinique. L’occasion d’évoquer au micro, à la mi-temps, le dépistage organisé, et de tenir un stand. Par ailleurs, 2 expositions photographiques poignantes ont été affichées dans le hall le 18, l’une montrant la poitrine de patientes opérées, l’autre étant dédiée à des témoignages de proches. Un « Mealrose day » – repas rose pour tous – avait lancé ce mois de mobilisation, durant lequel les patientes de la clinique Calabet ont bénéficié de plusieurs ateliers sur les soins de support. Journée de clôture le 28, avec une vingtaine de membres du personnel au milieu des 540 participants de la marche rose, malgré un temps glacial et humide.

Clinique Tivoli Ducos, Bordeaux (33)
À pied ou en 4×4 ?

Un Octobre Rose vrombissant cette année encore, avec plusieurs actions et un symbole fort : l’équipage engagé dans un rallye solidaire, formé d’une soignante et une ancienne patiente de l’établissement.

Dès le 4 octobre, la clinique proposait une première action, en conviant une association et en proposant un stand sur l’autopalpation. La conférence sur l’hormonothérapie, animée par des professionnels de la clinique – médecins, psychologue, diététicienne – le 16 octobre fut suivie de la projection du film « Personn’elles ». Au fil du mois, les patientes du service de chimiothérapie ont quant à elles pu découvrir les soins de support – sophrologie, art-thérapie, etc. – grâce à la Ligue contre le cancer d’Aquitaine, venue présenter son programme Apeseo. Du 10 au 21, c’est vers le Maroc que tous les regards étaient braqués.
L’équipage Les Darses Roses 184, composé de Valérie Chauvet, dosimétriste, et Isabelle Gsell, ancienne patiente, qui se sont rencontrées à la clinique, était engagé dans la 8édition du Trophée Roses des Sables. Ce rallye-raid féminin soutient notamment l’association « Le cancer du sein, parlons-en ! »

Clinique Belledonne, Saint-Martin-d’Hères (38)
Bienvenue !

2e participation à Octobre Rose, avec une journée  d’action le 25 octobre à destination des professionnels, visiteurs et patientes. Le hall était complètement redécoré pour l’occasion, avec un somptueux bouquet disposé tout le mois sur le comptoir de l’accueil.

Ce même jour, repas rose pour tous, distribution de goodies et de collations. 3 associations étaient conviées. L’Office de lutte contre le cancer de l’Isère proposait une exposition photo et un quizz. La Ligue contre le cancer était également présente, ainsi que la Cami Sport et cancer, fédération qui développe l’activité physique en cancérologie en formant notamment des praticiens en thérapie sportive. Coralie Juanico, diététicienne dans l’établissement, animait un atelier. Les patientes ont quant à elles bénéficié d’une bulle de douceur, grâce aux soins de la socio-esthéticienne et la réflexologue.


Clinique chirurgicale de Martigues, Martigues (13)

2 journées « Tous en rose » les 22 et 23.  Ce même jour, un stand était tenu par une infirmière d’annonce, et une secrétaire qui avait amené pour les patientes 16 coussins cœur, dont certains à terminer. L’occasion pour elle de partager son savoir-faire, et sa générosité.

Clinique Rémusat, Paris (75)

Tous en rose le 25 octobre ! Soignants, personnels administratifs, direction, etc. À noter également le magnifique bouquet de roses à l’accueil et la distribution de rubans roses aux visiteurs et membres du personnel. Affiches, flyers, et réseaux sociaux ont permis de communiquer largement sur le dépistage du cancer du sein.

Hôpital Privé de Villeneuve d’Ascq,
Villeneuve d’Ascq (59)

Programme varié ce 25 octobre, avec initiation au Do In pour les patients et professionnels, buste d’autopalpation, etc. en présence de l’association Roseau et des équipes de l’Institut de cancérologie.

À noter, la présentation du recouvrement des cicatrices opératoires par tatouages, et de la superbe exposition « Octobre Rose en tatouages ».

Clinique des Cèdres, Cornebarrieu (31)

Journée d’action le 19, avec différents stands proposés et la présence notamment de l’Institut du Grand Sein Toulouse, de l’association Dragon Boat, et des Drs Favre et Estingoy, gynécologues de la clinique. Le 24 octobre, au self, choix entre plusieurs menus savoureusement roses !

 

Crédits : Institut de cancérologie Jean Mermoz, Polyclinique Bordeaux Nord Aquitaine, Centre Clinical, Médipôle de Savoie, Clinique Esquirol Saint Hilaire et Calabet, Clinique Tivoli Ducos, Clinique Belledonne, Clinique chirurgicale de Martigues, Clinique Rémusat, Hôpital Privé de Villeneuve d’Ascq, Clinique des Cèdres