“L’hôpital n’est pas une entreprise, c’est un service public”, déclarait dimanche soir Roselyne BACHELOT sur RTL, 25 février 2009

COMMUNICATION

archives

“L’hôpital n’est pas une entreprise, c’est un service public”, déclarait dimanche soir Roselyne BACHELOT sur RTL,
25 février 2009


L’hôpital n’est pas une entreprise, c’est un service public”, déclarait dimanche soir Roselyne BACHELOT sur RTL.

La ministre souhaite-t-elle rassurer ses troupes ou n’a-t-elle jamais eu l’intention de réformer profondément le secteur public ? L’hospitalisation privée est-elle un secteur dont on attend demain la prise en charge de missions de service public et/ou des entreprises auxquelles les financements adhoc seront refusés ? …Ou l’art de toujours répondre ce que son interlocuteur veut entendre.

Interrogée à propos de la loi HPST sur RTL dimanche soir, la ministre de la santé Roselyne BACHELOT ajoutait : “j’ai voulu défendre un hôpital qui, pour résoudre ses difficultés, va se recentrer autour de son cœur de métier, c’est-à-dire un projet médical élaboré par des médecins à qui je donne un véritable pouvoir à l’hôpital” ; elle poursuit “par ailleurs, l’hôpital a besoin de moyens et il a besoin d’organisation” mais il n’est pas “rationné” ajoute-t-elle en soulignant l’augmentation de son budget de 3,1% et les deux milliards d’euros “d’argent frais” en sus.

Hôpital 2012 : deux fois plus d’argent pour la Guadeloupe

Je veux vraiment accélérer l’effort que je fais pour la Guadeloupe” indiquait-elle également.
D’ores-et-déjà dans le plan que je défends, le plan d’investissement (le plan Hôpital 2012), j’ai décidé par tête d’habitant de consacrer deux fois plus d’argent aux habitants des Antilles qu’à un habitant de la métropole et je vais continuer”.

Restant à votre écoute

Lamine GHARBI
Président FHP-MCO

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.