Non à la grève des praticiens obstétriciens libéraux

Le Syngof appelle les praticiens libéraux à l’arrêt des accouchements à compter de demain samedi 14 novembre 2009.

Sur le fond, la problématique assurantielle de nos praticiens obstétriciens appelle des aménagements législatifs et réglementaires car elle constitue indéniablement un frein à l’attractivité du secteur privé.

Sur la forme, la méthode utilisée préconisant l’arrêt définitif des accouchements ne nous paraît pas adaptée, voir suicidaire, tant pour nos médecins que nos établissements. La FHP-MCO n’a, à aucun moment, été associée à cette initiative et ne peut que regretter de découvrir dans la presse ce type d’action.

C’est une mauvaise réponse à un vrai problème.

Restant à votre écoute

Lamine GHARBI
Président du syndicat national FHP-MCO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.