Trois questions à josé Lalanne

José Lalanne, Directeur du Centre de Dialyse du Béarn, Aressy (64)

Récemment quelle est votre plus belle réussite?

J’ai eu la chance ces 7 dernières années d’avoir pu mener à bien un projet d’établissement de dialyse, éco-pensé, éco-construit, éco-vécu, qui me tenait particulièrement à coeur et qui est né d’une vision il y a 10 ans, mettant au centre de la conception le bien-être des patients et du personnel. Une belle réussite à été pour moi cette année l’obtention du prix Green Light décerné par la Commission Européenne pour notre travail sur la lumière et les éclairages, ainsi que la mâtrise energétique mise en oeuvre. En effet, l’édifice se caractérise par l’ominiprésence de la lumière naturelle via des patios, baies vitrées, puits de jours et tubes de lumière en tout lieu, créant ainsi une impression d’ouverture. Nous avons réduit de 53% notre consommation d’électricité avec pourtant une multiplication par 2 des surfaces (4400m²). Au final et au quotidien nous bénéficions des bienfaits de la lumière naturelle sur les ressentis et comportements des patients comme des professionnels : baisse de la charge mentale, sérénnité des lieux, etc…

Quel est votre échec le plus cuisant?
Je parlerais de déplaisir, dans le sens où nous avons eu des problèmes à lancer notre projet car les esprits n’étaient pas encore prêts ou sensibilisés et les instances dirigeantes de la clinique avaient préféré repousser le projet de reconstruction, alors qu’il était décisif à la pérennité de l’établissement. Nous n’avions plus la capacité d’ accueillir (faute de place) de nouveaux patients dans le respect des règles et des principes de sécurité. Une année plus tard, le projet a été voté à une voix près seulement. Aujourd’hui je pense que nous aurions eu un vote à l’unanimité.

Vous venez d’obtenir la certification ISO 14001, quel est votre sentiment ?
Nous sommes le 6ème établissement en France à être certifié et et cela valide nos efforts de « bon sens » et récompense l’intention environnementale, qui nous a apporté des avantages palpables et des économies de fonctionnement substantielles : économies d’eau, d’énergie, de consommables, etc… mais aussi une réduction de la pénibilité des tâches pour le personnel. Par incidence nous n’avons plus de turn over de nos personnels, ce qui facilite la gestion des ressources humaines et le maintien des compétences et expériences.…Elle nous a également permis d’évaluer nos consommations et de chiffrer nos retours sur investissements qui sont très intéressants. Je ne peux que motiver les confrères à se lancer dans « l’aventure » ISO 14001 d’autant plus que les exigences de la HAS en termes de qualité et de normes et celles de ISO se rejoignent en de nombreux points. Au final, faire bien et beau du premier coup ne coûte pas plus cher que mal et laid.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.