Au 1er mars 2010, radiation de 5 médicaments anticancéreux de la liste en sus des prestations hospitalières, 25 février 2010

FINANCEMENT

Archives

Au 1er mars 2010, radiation de 5 médicaments anticancéreux de la liste en sus des prestations hospitalières, 25 février 2010

Au 1er mars 2010, conformément à l’arrêté du 15 février 2010 (publié au Journal Officiel le 19 février 2010), cinq médicaments anticancéreux et leurs génériques seront radiés de la liste en sus des prestations hospitalières, les spécialités concernées sont :

  • Le paclitaxel
  • La vinorelbine
  • L’oxaliplatine
  • La fludarabine
  • L’épirubicine

Une évaluation de cet impact a été réalisée. Cette radiation entraîne une perte moyenne pour les établissements estimée à 55 € par séance de chimiothérapie, soit une perte totale de près de 40 millions d’€ pour les quelque 225 établissements privés qui réalisent 720 000 séances par an. Nous avons réagi immédiatement en adressant un courrier commun avec l’UNHPC, le SFOM, le SNRO et la SFCP le 28 janvier 2010 à la DHOS ainsi qu’en lançant une campagne de lobbying médiatique

Nous avons poursuivi notre mobilisation au côté de l’UNHPC, le SFOM, le SNRO et la SFCP, et aussi avec la Ligue Contre le Cancer le 12 février 2010 par un communiqué largement diffusé pour marquer notre inquiétude face au devenir de l’égalité et de la facilité d’accès aux traitements chimiothérapiques et médicaux.

Nous avons enfin renforcé notre campagne en publiant dans le Monde du 19 février 2010 une lettre ouverte.

Suite à cette mobilisation, le Président de l’INCA, Dominique MARANINCHI, a assuré à travers une dépêche APM, que cette radiation de la liste en sus serait compensée par une hausse du GHS de chimiothérapie.

A quelle hauteur ? Quelle est la légitimité de Dominique MARANINCHI pour s’engager en lieu et place du Ministère ?

Notre prochaine étape consiste à faire appel à chacun d’entre vous pour poursuivre notre mobilisation sur le terrain.

Je vous demande donc d’adresser à vos ARH, vos députés et sénateurs, à la DHOS, au Ministère, la lettre type ci jointe.

La base doit se mobiliser

Ci joint également le fichier avec le montant estimatif des pertes de CA pour les établissements concernés (au regard de la base PMSI 2008)

Thierry BECHU (thierry.bechu.mco@fhp.fr) est à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

Restant à votre écoute

Lamine GHARBI
Président du syndicat national FHP-MCO

A télécharger :

Arrêté du 15 février 2010
Lettre à Madame PODEUR
Communiqué
PubLe Monde 19 février 2010
Dépêche APM ABNBI002
Lettre type au tutelles et élus
Fichier avec le montant estimatif des pertes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.