Campagne : « Nous agissons pour la santé de tous »

La FHP-MCO vient de lancer une campagne d’information de 3 semaines dans les grands médias, intitulée : « Nous agissons pour la santé de tous »


Voici le communiqué de presse qui a été envoyé pour son lancement.

 

La FHP-MCO, 1ère fédération française de cliniques et hôpitaux privés spécialisés en médecine, chirurgie et obstétrique (MCO), lance une nouvelle campagne d’information dans la presse et sur internet intitulée: « Nous agissons pour la santé de tous », afin de débusquer les idées reçues encore trop répandues dans l’opinion publique au sujet du secteur hospitalier privé.
« Cette campagne est destinée à faire prendre conscience de la réalité de notre secteur et de son rôle incontournable dans l’offre de soins en France, dont il représente 25% au plan national. Si nous nous félicitons de voir que chaque année plus de 8 millions de patients choisissent d’aller se faire soigner dans nos établissements, nous sommes souvent surpris de voir à quel point les clichés ont la vie dure« , souligne Lamine Gharbi, président de la FHP-MCO, qui regroupe 700 établissements.
La campagne débute le 9 mai avec la publication d’une première insertion dans le quotidien Le Monde et se déroulera sur trois semaines, avec des parutions prévues dans les hebdomadaires L’Express, Le Figaro Magazine, Le Point et Marianne.
Elle se doublera du lancement du site internet www.agirpourlasante.fr sur lequel les internautes pourront notamment tester leur connaissance sur le rôle du secteur hospitalier privé en France, à l’aide d’un quizz. Cet espace a vocation à devenir un lieu d’informations privilégiées et un forum d’échange.
La campagne presse véhiculera deux messages dédiés à l’accueil en services d’urgences par le secteur privé (2,2 millions de passages en 2010) et la prise en charge des actes lourds dans les cliniques et hôpitaux privés (47%, soit pratiquement un sur deux).
« On pense souvent que les urgences sont l’apanage des hôpitaux publics. C’est faux !« , explique Lamine Gharbi. « L’an dernier, nous avons accueilli 2,2 millions de patients dans nos 134 services d’urgences privés. De même, l’idée selon laquelle les cliniques ne feraient que de petites opérations programmées à l’avance a la vie dure. Or nos établissements sont dotés de plateaux techniques de pointe. Une opération lourde sur deux (47%) en France aujourd’hui est réalisée dans un établissement privé« .
Le président de la FHP-MCO conclut: « Le but de cette campagne d’information est de faire prendre conscience de manière constructive à ceux de nos concitoyens qui en doutaient encore que le secteur hospitalier privé en France joue un rôle essentiel. Un rôle qui mérite d’être reconnu à sa juste mesure, notamment pour les hommes et les femmes qui y travaillent et se dévouent quotidiennement pour le bien de chacun et la santé de tous« .

 

Restant à votre écoute

Lamine GHARBI
Président du syndicat national FHP-MCO

(1) commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.