Les portables cancérogènes ?


L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a classifié comme possiblement cancérogènes pour l’homme les ondes électromagnétiques par radiofréquence, notamment celles émises par la téléphonie mobile. Dans ce groupe 2B, figurent aussi le plomb, le chloroforme et le café. Cette classification signifie qu' »il pourrait y avoir un risque et qu’il est donc nécessaire de continuer à étudier le lien entre les téléphones mobiles et le risque de cancer. En attendant ces données, il est important de prendre des mesures pragmatiques pour réduire l’exposition, comme les oreillettes ou les SMS« .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.