On se voit jeudi ?

La FHP-MCO organise son premier Congrès national jeudi 20 octobre à Paris, journée couplée, cette année, à celle organisée par la FHP. Le MCO prend ses quartiers. Le CNIT n’a pas l’ambition de devenir la Croisette mais notre syndicat a bien celle de donner la parole à des personnalités en verve : se succéderont jeudi matin (dès 9h30….) à la tribune Bernard Kouchner, François de Closets et Annie Podeur. Nous prendrons de la hauteur sur les évènements avant de se donner les moyens de peser sur leur orientation l’après midi en élisant les futurs pilotes du MCO : à 17h, sortiront des urnes, 25 noms d’administrateurs qui viendront compléter les 25 déjà issus des élections régionales. Cette journée est la vôtre. Ce sera également celle cette année des Présidents de CME et médecins DIM présents le matin avec nous et qui disposeront de l’après-midi pour débattre. Les absents au Congrès seront regrettés, et nous espérons ardemment être nombreux présents, à avoir raison ! A jeudi ?

Lamine GHARBI
Président du syndicat national FHP-MCO
http://leblogdupresident.fhpmco.fr/

À télécharger : Bulletin d’inscription

Absence cruelle d’informations
Dans le cadre du PLFSS 2012, les parlementaires ne disposent toujours pas, le 13 octobre, des rapports : convergence, T2A et MIGAC, qui doivent leur être remis, selon la loi, au plus tard le 15 septembre, et ce, pour les aider en toute connaissance de cause à débattre.

Une étrange convergence…
La FHF souhaite que l’effort d’économie de 442 millions d’euros demandé aux hôpitaux soit réparti avec l’hospitalisation privée. Des mesures ciblées sont mises en avant : l’alignement des tarifs du privé sur ceux du public en cardiologie interventionnelle, et l’alignement des tarifs du privé sur les coûts réels pour deux activités, les endoscopies digestives et les opérations de la cataracte. Il y aurait à la clé une économie potentielle pour la collectivité de 252 millions d’euros, fait valoir la FHF. « On ne dit pas que le public ne doit pas faire d’efforts. On dit que les efforts doivent être mieux partagés », insiste Frédéric Valletoux, le nouveau Président de la FHF.

Lancement de e-SIN
L’InVS lance l’application e-SIN, un nouvel outil web sécurisé de signalement des infections nosocomiales (IN). (cf. notre dépêche du 20 juillet 2011) En préparation et développement depuis 2008, cet outil est le fruit de l’association de tous les acteurs de la veille sanitaire. « Il s’agit du premier outil collaboratif et électronique conçu pour émettre et suivre des signalements », souligne l’InVS. Les professionnels de santé pourront se connecter sur le site internet sécurisé afin de remplir et valider une fiche de signalement et la rendre ainsi accessible à ses destinataires (CClin et ARS, puis InVS). Déployée par étapes, tous les établissements pourront l’utiliser au 1er janvier 2012.

La santé, un métier à risque
Le Réseau national de vigilance et de prévention des pathologies professionnelles (RNV3P) et ses 32 centres constatent dans le secteur de la santé et de l’action sociale une aggravation de l’état de santé des professionnels. Les maladies de la peau occupent la première place quelle que soit l’année (31% sur la totalité de la période). Le rapport note par ailleurs que les troubles mentaux sont aussi en forte augmentation (de 8% en 2001 à 37% en 2009).

Pas de crise
Le rapport annuel de l’état de la fonction publique atteste d’une augmentation des effectifs hospitaliers de 1,4% de 2008 à 2009. Cette augmentation concerne tous les personnels et en particulier les médecins (+3,3%).

Clash au Parlement
Les députés socialistes ont quitté hier la commission des affaires sociales à la barbe de Xavier Bertrand, en pleine préparation du PLFSS pour manifester leur colère quant aux contre-vérités proférées sur le système de santé. Le ton montait déjà depuis quelques temps entre gauche et droite à propos du refus des mutuelles de s’assoir à la table des négociations du secteur optionnel et des restes à charge pour les Français.

La calinothérapie
C’est une nouvelle thérapie utilisée principalement par temps électoraux qui consiste à « caliner » ses interlocuteurs quand on veut les faire patienter. C’est en ces termes que Michel Chassang taclait le Président Sarkozy et le ministre de la Santé Xavier Bertrand à propos de l’inaction du gouvernement sur le dossier du secteur optionnel. Immobilisme, mauvaise fois des mutuelles, ce dossier explosif s’enracine au coeur de la campagne.

Chronique de campagne
L’UMP tenait cette semaine sa convention sur la santé : pas de grand soir, mais 45 propositions pour améliorer le système. L’UMP veut revoir la tarification à l’activité dans les hôpitaux, qui a « atteint ses limites » et peut se révéler « inflationniste ».
Que dit le PS sur la santé ? extraits du dernier débat des primaires socialistes : http://www.lequotidiendumedecin.fr.

Nouveau référentiel HQE
Ce nouveau référentiel s’applique désormais à tout type de bâtiment non résidentiel. Certivéa est l’organisme chargé par l’ association HQE de mener les certifications dans le secteur tertiaire. Il porte toujours sur 14 cibles (gestion de l’énergie, confort acoustique, gestion des déchets d’activités…) que l’on peut satisfaire avec des niveaux de performance variables, à l’aide de différentes dispositions offrant chacune un nombre plus ou moins élevé de points. Souhaitant anticiper les évolutions réglementaires à venir, l’association HQE et Certivéa ont relevé les seuils des niveaux dits « très performants ».

 

Journée Développement durable du 12 décembre 2011
Dans le cadre de leur partenariat, la FHP-MCO et le C2DS organisent chaque année une journée Développement durable en établissement hospitalier. Cette journée initialement prévue le 3 novembre est reportée au 12 décembre 2011. Programme à recevoir très prochainement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.