Le développement durable, un enjeu économique pour le secteur hospitalier

Les contraintes du Grenelle 2 de l’environnement vont accélérer l’entrée des acteurs hospitaliers dans une démarche de développement durable. Comment anticiper ces contraintes et les transformer en force pour l’avenir ?


C’est le thème de la Journée Développement durable qu’organisent conjointement la FHP-MCO, fédération des cliniques et hôpitaux privés spécialisés en médecine, chirurgie et obstétrique (MCO) et le Comité Développement Durable Santé (C2DS). Elle se tiendra le lundi 12 décembre à la Maison des Arts et Métiers (Paris 16e, M° Iéna).

« Au-delà d’être un sujet citoyen, le développement durable est un dossier économique. Le coût d’application des 40 décrets du Grenelle 2 concernant le secteur hospitalier sera colossal. Il se chiffre en milliards. Réduction énergétique, réduction des gaz à effet de serre, etc. seront une réalité réglementaire d’ici 2020. Le secteur hospitalier privé a, pour une fois, la possibilité d’anticiper ces mesures et huit années pour trouver des solutions. Un engagement farouche de la profession est aujourd’hui nécessaire », soulignent Lamine Gharbi, président de la FHP-MCO et Olivier Toma, président du C2DS.

La journée est organisée autour de trois grands thèmes :

  • développement durable : un levier économique. Comment anticiper les contraintes du Grenelle 2 et les transformer en force pour l’avenir ?
  • les perturbateurs endocriniens à l’hôpital : état des lieux. Où en sommes-nous de la législation sur les phtalates, les parabènes, le bisphénol A ?
  • un code de déontologie des managers en santé : qu’est-ce que cela change pour le manager, le salarié, le patient ?

 

Cette journée thématique est ouverte à la presse sur inscription.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.