Aux actes citoyens !

À J-2 du premier tour d’un vote crucial pour notre pays, aucune surprise n’est désormais à attendre de cette campagne. Les espoirs étaient pourtant vifs, tant une campagne présidentielle est le lieu de débats édificateurs des grands choix de société. Alors que la santé est un des premiers sujets de préoccupation pour presque 90 % des Français et qu’elle pèse environ 12% du PIB, les citoyens étaient en droit d’attendre qu’elle soit au centre de cet exercice démocratique.

Comment sera financée la santé des générations futures ? Ramener le déficit de la sécurité sociale à 17,4 milliards d’euros, soit 3,5 milliards de mieux que prévu, a donné lieu à des commentaires édifiants révélant une seule chose : nos gouvernants n’ont pas pris la mesure de la crise et sont dans un déni de la réalité !

Par quels talents et dans quel environnement sanitaire serons-nous pris en charge demain ? Souhaite-t-on conserver la pluralité de l’offre public/privé et jouir du bénéfice de la saine émulation issue de cette concurrence ?
Nous avons besoin d’un nouveau souffle, d’une gouvernance repensée. Nous avons gagné des « mesurettes » trahissant une absence de vision.

Un travail pédagogique colossal en direction de l’opinion publique a été nécessaire pour expliciter la réforme des retraites, c’est la mission demain qui nous incombe – professionnels de santé, partenaires sociaux et économiques, politiques, concernant celle de la santé. La FHP-MCO a livré pour sa part un premier travail avec la diffusion d’une plateforme de 10 propositions visant à plus d’équité et de transparence.

Le résultat des urnes amènera le conseil d’administration à définir de nouvelles orientations stratégiques de notre syndicat en termes d’affaires publiques, de communication, d’influence. Votre dévoué reprendra son bâton de pèlerin et ira à la rencontre de toutes les nouvelles têtes et des anciennes pour porter un seul message : l’hospitalisation privée est l’acteur de l’avenir.

La parole est désormais aux actes. Agissons !

Lamine GHARBI
Président du syndicat national FHP-MCO

PS : Une profession avertie en vaut deux. Nous vous invitons à lire les points à retenir concernant notre secteur, des programmes de Nicolas Sarkozy et François Hollande (à télécharger).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.