Gregory KATZ, titulaire de la Chaire ESSEC Innovation Thérapeutique.

Gregory KATZ, titulaire de la Chaire ESSEC Innovation Thérapeutique, et directeur de la Fondation d’entreprise Générale de Santé en faveur du don anonyme et gratuit de cellules souches issues du sang de cordon

 


À quel titre avez-vous reçu le trophée « coup de cœur » de la FHP ?
Ce trophée est une récompense collective que la FHP décerne aux bénévoles de la Fondation. Il distingue une vaste mobilisation nationale, en faveur de la collecte de cellules souches contenues dans le sang de cordon. Cette action mobilise 400 obstétriciens et sages-femmes dans 11 maternités ‘Générale de Santé’. En trois ans, ces bénévoles ont réalisé 5000 prélèvements de sang de cordon, dont 2000 greffons ont été validés. À ce jour, 10 personnes ont été transplantées.

Quelle est l’action de la Fondation ?
Cette action est exemplaire à plusieurs titres: d’abord, nous prélevons en premier lieu des cellules souches à visées thérapeutiques pour transplanter des patients en attente de greffe. C’est une technique très innovante. Ensuite, la mobilisation est nationale et transcende les clivages classiques public/ privé. Ensuite, l’ampleur géographique du projet est massive et il a lancé une vraie dynamique collective pour la collecte du sang de cordon. Enfin, la fondation s’est fortement engagée sur la bioéthique, pour défendre le don anonyme et gratuit de cellules souches extraites de sang de cordon, comme un élément entre le corps de l’individu et le corps social, à la frontière entre l’immunité et la communauté.

Comment les bénévoles ont-ils réagi à l’annonce de l’obtention du Trophée de la FHP ?
Avec une grande fierté et beaucoup d’émotion. C’est pourquoi, dès l’annonce de cette récompense, nous avons décidé d’organiser un événement mi-juin pour célébrer cette récompense de manière très collégiale.