Quel taux de prise en charge ambulatoire pour les prothèses totales de genou ?

Près de trois ans après la première prothèse de genou opérée en ambulatoire à la clinique Sainte Odile d’Haguenau du groupe Capio, de nombreuses autres interventions othopédiques comme les prothèses totales de hanche ou les prothèses d’épaule ont été réalisées avec succès en ambulatoire, grâce à la technique de récupération rapide après chirurgie.

Point sur l’évolution de cette pratique au sein de la Clinique Saint Odile avec François Demesmay,

Directeur général délégué du groupe Capio : « Il m’a semblé intéressant de faire le point sur l’évolution de cette pratique car elle peut nous permettre de nous projeter sur l’évolution prévisible des autres équipes ayant mis en place une organisation équivalente »

L’analyse de l’activité 2014 de la Clinique Sainte Odile d’Hagunau, cumulée à la fin octobre (plus de 100 patients) objective un taux de chirurgie ambulatoire pour la PTG niveau 1 et 2 de 40 % avec une DMS toutes PTG de 2,5 jours.

Sur les 3 derniers mois glissants (plus de 40 patients), la DMS est de 1,66 jour et le taux en ambulatoire proche de 70 %.

La satisfaction des patients est excellente (plus de 90 % de patients satisfaits, 100 % recommanderaient la prise en charge).

 

Conclusions :

–          La pratique va probablement évoluer d’un volume anecdotique à une volumétrie importante dans les années qui viennent. Le taux de 25 % de chirurgie ambulatoire au plan national à un horizon de 10 ans semble possible.

–          Le pourcentage de patients niveaux 1 et 2 non éligibles est à terme assez réduit.

–          La compétence des équipes continue à croître au bout de 3 ans : plus elles mettent en œuvre la prise en charge et plus elles peuvent au mieux gérer et réduire les critères d’exclusion.

 

Rendez-vous dans 15 mois pour le bilan à 4 ans !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.