Le Big data en santé tiendra-t-il ses promesses ? Compte-rendu du dernier Café Nile.

Le café Nile du 11 mars dernier a fait débattre une assemblée autour de Thierry Zylberberg, directeur d’Orange Healthcare, sur le thème « Le big data en santé tiendra-t-il ses promesses ? »

L’exponentielle progression des data dans le monde de la santé est corollaire à l’amélioration des techniques médicales. Les solutions thérapeutiques nouvelles mises à disposition des malades et des équipes de soins, alliant médicaments, dispositifs médicaux, outils de communication et d’analyses, vont amplifier encore ce mouvement, générant des databases gigantesques. De nouveaux métiers vont apparaître, associant des savoirs technologiques aux pratiques médicales.

 

« Les trois promesses du big data sont : une médecine plus performante et personnalisée, mieux connaître les médicaments développés et leur trouver de nouvelles applications plus facilement, et faire des économies et faire croître l’Economie » a commencé par exposer Thierry Zylberberg.

Le coût de la santé peut en effet fortement diminuer grâce à une exploitation optimisée du big data santé : aux USA, le groupe de cliniques privées Aurora Healthcare les utilise pour optimiser les traitements administrés ; le groupe a réussi à faire baisser de 10% le coût des prises en charge et de 42% le coût des traitements. Un bel exemple quand on sait que les 25% des hôpitaux les moins efficaces des Etats-Unis en terme de réadmission des patients seront à l’avenir moins remboursés par l’assurance maladie américaine !

 

Thierry Zylberberg souligne que « corrélation n’est pas causalité dans le big data santé » : les différences d’interprétation corrélation / causalité peuvent conduire à des erreurs majeures. Les exemples cités sont le scandale du Distilbène, le lien de correlation entre la consommation de chocolat par un pays et le nombre de prix Nobel que ledit pays décrochait, ou encore la consommation de margarine et le taux de divorce…

 

Pour finir son exposé avant de laisser place à la vingtaine de minutes d’échanges et de questions du public, Thierry Zylberberg conclut en relativisant énigmatiquement: « Où vont les big data santé ? Est-ce si important que ça ? »

 

Pour écouter le podcast, voir les vidéos de l’intervention et lire le résumé du Café Nile, cliquez ici.

Suivre sur Twitter #cafenile

 

Pour en savoir plus sur le big data santé :

Le blog de Benjamin Sarda

Big data pharma

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.