Hospitalidée : une plateforme pour évaluer les services des hôpitaux et cliniques

Construit sur le modèle des sites d’avis existants pour les restaurants et les hôtels, Hospitalidée est un site participatif visant à évaluer les cliniques et hôpitaux français. Bonne ou mauvaise idée ?

 

Le fonctionnement de la plateforme

Les patients peuvent publier depuis le mois de septembre un avis sur leur propre expérience dans un établissement de soins en sélectionnant le service concerné et lui attribuer des notes allant de 1 à 5 pour le personnel, le service, les soins, la sécurité ou l’accompagnement. En plus de publier son propre avis, l’internaute pourra rechercher des commentaires déjà publiés ou encore chater en direct avec d’autres patients pour échanger leurs impressions.

Voir la présentation d’Hospitalidée :

Peut-on juger d’une prestation médicale comme d’un plat au restaurant ?

Si l’initiative est saluée par le Collectif inter associatif sur la santé (CISS) qui représente les patients, la Haute Autorité de Santé et l’Ordre des médecins se veulent plus prudents. La HAS, qui a lancé en 2013 son propre site d’évaluation des hôpitaux, a ainsi souligné dans un mail à l’AFP que Hospitalidée ne recueillait pas les avis « de façon systématique », contrairement aux questionnaires qu’elle compte mettre en place en 2016 et qui doivent faire entendre « toutes les voix des patients » et pas seulement celles des mécontents ou des enthousiastes.

« Il faut certainement stabiliser le site afin de s’assurer de la fiabilité des avis, et bien distinguer la prestation hôtelière de la prestation médicale », a estimé Jacques Lucas, vice-président du Conseil national de l’ordre des médecins cité par l’AFP, qui met en garde contre « l’instantanéité » permise par Internet.

Le site compte à ce jour quelques 1.000 visiteurs par jour – avec des pics à 7.000 – selon son fondateur, Loïc Raynal. Contrairement au modèle économique de sites comme TripAdvisor ou Booking, plateformes de réservation et de notation touristiques, Loïc Raynal compte gagner de l’argent en proposant aux établissements d’analyser de façon « quantitative et sémantique » les commentaires les concernant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.