Livre blanc 2015 SFETD : Structures Douleur en France

La Société française d’étude et de traitement de la douleur (SFETD) a récemment publié un livre blanc des structures douleur en France : un état des lieux utile pour maintenir l’avance de la France dans cette prise en charge.

La loi HPST a confié aux ARS la gestion administrative et financière des structures de prise en charge de la douleur, depuis 2011. Cette organisation a permis ainsi de labelliser des structures sur tout le territoire, en deux niveaux : centres et consultations. En 2015, on recense 252 structures labellisées de la douleur chronique, soit 98 centres et 154 consultations, un maillage unique dans le monde.

Ce livre blanc, élaboré à partir de plusieurs enquêtes de terrain, réalisées en 2014 et 2015 auprès des professionnels concernés, permet de savoir quelles sont les activités, les personnels, et les patients qui consultent en structure douleur y compris pédiatrique.

Ce livre blanc permet de connaître les particularités techniques, cliniques et thérapeutiques de ces structures multiprofessionnelles. Il précise leur implication dans l’enseignement et la recherche en médecine de la douleur et les liens entre les différentes disciplines et professions. Enfin, ce livre analyse leurs forces et leurs faiblesses, à l’heure où les financements risquent de se réduire, où il n’existe plus de programme ni de plan gouvernemental « douleur » et où la démographie médicale est contrainte. Il permet de comprendre leurs difficultés actuelles et les perspectives à venir.

Le livre blanc des structures douleur 2015 représente une mise au point essentielle réalisée par la SFETD pour ses membres, mais aussi pour les patients, les autorités de santé, les médias et le grand public. Une analyse indispensable sur l’activité de prise en charge de la douleur chronique en France, une activité qu’il importe de connaître et de soutenir, pour le soulagement des patients douloureux actuels et à venir.

Quelques données :

–          Au 21 mai 2015, 245 structures existent, dont 39% de centres et 61% de consultations. Relativement bien réparties sur le territoire, elles sont néanmoins en sous-nombre en Corse, Limousin et Champagne-Ardenne.

–          La file active de patients vus en consultation externe par an est en moyenne de 947 patients différents. Le délai d’attente moyen est estimé à 13 semaines.

–          80% des structures rapportent une activité d’hospitalisation de jour avec une moyenne de 177 séjours par structure par an.

–          Le ratio entre le nombre de consultations médicales externes et le nombre de consultations externes par des IDE est de 3,4 et par des psychologues de 3,9.

Télécharger le livre blanc des structures douleur en France 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.