Rapport Cnamts

35 % des assurés du régime général sont concernés par une pathologie ou des traitements chroniques en 2014, soit 20 millions de personnes, indique la Cnamts dans son récent rapport. Un chiffre stable qui s’élevait à 34 % en 2013.

Les dépenses d’assurance maladie s’élevaient à 155 milliards d’euros en  2014 : le premier poste de dépenses est constitué par les hospitalisations ponctuelles (33,9 milliards d’euros, 22 %), le premier groupe de pathologies est celui des maladies psychiatriques (22,6 milliards d’euros, 15 %), puis les maladies cardio-neuro-vasculaires (16,2 milliards d’euros, 10 %) et les cancers (16,1 milliards, 10 %), les soins courants (15,4 milliards, 9,9 %), la maternité (9,4 milliards, 6 %), le diabète (7,9 milliards, 5,1 %), les maladies neurologiques ou neuro-dégénératives (6,9 milliards, 4,5 %), les traitements du risque vasculaire (6,1 milliards, 3,9 %), les maladies inflammatoires ou rares ou VIH ou Sida (5,6 milliards, 3,6 %).

Les dépenses totales dépendent évidemment à la fois du nombre de personnes traitées et du coût moyen de traitement précise le rapport. Les situations sont contrastées, par exemple : le traitement du risque vasculaire concerne une population très nombreuse, mais avec un coût unitaire faible ; à l’inverse le rapport note une dépense moyenne du traitement de l’insuffisance rénale chronique de l’ordre de 44 000 € par patient et par an.

Visionner le rapport

Médecins : signez avant jeudi !

L’heure de vérité des négociations conventionnelles approche, il ne reste plus que 3 réunions au calendrier. Pour convaincre les syndicats de médecins d’accepter les propositions de l’Assurance maladie qui régiront les 5 années qui viennent, la caisse a ajouté au pot 86 millions d’euros principalement en faveur des médecins spécialistes, qui viennent s’ajouter aux 743 millions d’euros déjà promis et principalement en faveur des généralistes (la consultation passe de 23 à 25 euros). Un montant « sans précédent » côté payeur, « encore insuffisant » côté syndicats. Si les parties ne s’accordent pas, c’est un règlement arbitral qui sera acté après le 26 août « bien en deçà des propositions mises sur la table ».

Révolutionner la communication entre les médecins avec ContactDoc

ContactDoc est un projet collaboratif innovant imaginé par des médecins. Il est basé sur un financement participatif (crowdfounding), auquel vous êtes invité à participer : https://www.wellfundr.com/fr/contactdoc

« En tant que médecin d’un établissement, je dois tous les jours réussir à joindre mes confrères selon plusieurs modalités qui vont du délai le plus bref pour une urgence vitale à un contexte tout à fait calme », explique en introduction la ContactDoc Team. L’application smartphone combine les fonctions d’un annuaire intelligent (qui est de garde ? qui est joignable ?) et d’une messagerie qui permet aux médecins d’un établissement une communication et un adressage direct sans intermédiaire.

6e édition de « Mon Émission Santé »

La chaîne de télévision locale de Normandie, La Chaîne Normande, a invité pour sa 6 édition spéciale Maternité, les Drs Lelong de la Clinique des Aubépines et Durand-Reville de la Clinique Mathilde, afin d’échanger sur la sécurité et le bien-être dans les maternités.

Visionner l’émission

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.