Des allocations IFAQ pour Noël

Alors que nous attendons l’arbitrage sur le Coefficient Prudentiel, le dossier IFAQ d’incitation financière à l’amélioration de la qualité nous redonne un peu d’espoir. La ténacité finit parfois par payer ! D’ici la fin de l’année, les établissements classés dans les deux premiers déciles (en fonction du score de niveau atteint et du score d’évolution) percevront leur allocation IFAQ, pour la première année généralisée. Un petit cadeau de Noël qui vient récompenser les efforts et les résultats des établissements les plus « méritants », et envoie aux équipes un signal de reconnaissance de la qualité de leur travail.

Demain, il faut aller plus loin. Le montant de la rémunération à la qualité ne peut se limiter à 0,4 %, 0,5 % ou 0,6 % des recettes « Assurance maladie ». Il convient d’augmenter cette part à un niveau qu’il faut définir avec les acteurs, mais nous pouvons d’ores et déjà viser le doublement des pourcentages comme un objectif minimum. Et il faudra veiller en parallèle à ce que l’enveloppe IFAQ soit alimentée par un transfert de crédits MIGAC et non par ponction sur les tarifs.

La FHP-MCO travaille sur le financement à la qualité depuis 2010 et a obtenu l’an dernier, dans le cadre du dispositif expérimental IFAQ 2, 9 millions d’euros, qui ont été alloués à notre secteur sur des critères objectifs et identiques pour tous les établissements de santé publics et privés. Rappelons que ce modèle de financement est l’un des rares, avec Hôpital Numérique, à être construit de manière transparente et équitable.

Nous restons très attachés à une démarche « promotionnelle » de valorisation de l’excellence en matière de qualité et de sécurité des soins, qui profite en premier lieu aux patients. C’est un levier très efficace pour tirer vers le haut tout un secteur, à condition que le modèle de financement reste dynamique, lisible, pérenne et sans surcharge de travail pour les établissements de santé.

En 2016, nous avons transformé l’essai avec la généralisation du dispositif IFAQ. En 2017, nous devrons l’amplifier.

À noter sur vos agendas : Journée IFAQ le 26 Janvier 2017 à PARIS

Ségolène Benhamou

Elue Présidente de la FHP MCO en décembre 2014, Ségolène Benhamou est PDG de l’hôpital Privé Nord Parisien à Sarcelles qu’elle dirige depuis 2005. Elle est membre du Comex de la FHP. Passionnée par les questions santé, elle est impliquée dans la vie de plusieurs organisations, notamment Santé Cité. Elle défend l’équité de traitement et la transparence des décisions des tutelles.

Voir tous les articles de l'auteur

(2) commentaires

  1. bonjour,
    merci pour cet article trés enrichissant.
    mais comment les établissements seront classés? tous les établissements peuvent en bénéficier ou uniquement ceux ayant tenté l’expérimentation? comment avoir ces éléments de réponses? merci

    1. Bonjour,
      Je vous remercie pour votre commentaire.
      Pour 2016, il s’agit d’une généralisation. Tous les établissements MCO sont concernés.
      En 2017, le dispositif est étendu en 2017 aux établissements SSR.
      Bien cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.