Des ressources de fin d’année indispensables

L’année se termine et, avec elle, l’exercice budgétaire des établissements de santé. Nous sommes tous focalisés en cette période sur les ressources non encore versées.

La totalité des sommes retenues au titre du coefficient prudentiel nous sera rendue ce mois-ci ; cela représente 0,7 % des ressources tarifaires Assurance Maladie, soit 415 millions d’euros pour les secteurs public et privé. En revanche, nous ignorons toujours comment va être répartie l’enveloppe IFAQ : qui va percevoir combien de ces 200 millions d’euros ? Ces allocations de ressources de fin d’année, dont le poids a plus que doublé en quelques années, correspond en 2019 à 1,1 % de notre chiffre d’affaires. Elles sont supérieures au résultat net des établissements de santé privés MCO en 2018 ! C’est dire l’importance des enjeux de ressources qui se présentent actuellement.

Cette situation est d’autant plus difficile que la rentabilité du secteur MCO se dégrade d’année en année. En 2018, 40 % des établissements de santé privés MCO étaient en déficit comme le montre le dernier observatoire CTC ; ils étaient 37 % en 2017 et 24 % en 2016. Cette détérioration de la santé économique de notre secteur est très inquiétante. Les aides financières pour les établissements en difficulté demandées en cette fin d’année sont nécessaires à leur survie, mais elles ne règlent en rien la situation économique tendue dans laquelle des cliniques sont piégées. Les établissements de santé doivent pouvoir vivre de leurs tarifs Assurance Maladie qui doivent couvrir leurs coûts de fonctionnement. Il n’est pas acceptable d’être obligé de quémander des aides en fin d’année pour être à l’équilibre !

Cette insécurité pour tous et cette rémission pour un trop grand nombre d’entre nous, sont préoccupantes dans un contexte tarifaire, certes moins contraint en 2019, mais très insuffisant pour rattraper six années de baisses tarifaires. Il est indispensable qu’en année 2020 les tendances tarifaires positives de 2019 soient accentuées.

Ségolène Benhamou
Présidente de la FHP-MCO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.