Intelligence artificielle : pour une meilleure prise en charge des tumeurs au cerveau

FHPMCO-Santé-IA-Tumeur-Cerveau-CancerDans de plus en plus de domaines de la santé, l’Intelligence Artificielle est un soutien précieux pour développer des outils répondant à des problématiques spécifiques (meilleure prise en charge médicale, suivi et optimisation des traitements des pathologies chroniques etc.). Selon un article publié le 6 janvier 2020 dans la revue Nature Medicine, des chercheurs américains ont développé un programme capable de déterminer la nature d’une tumeur cérébrale en moins de 150 secondes (contre 20 à 30 minutes pour une analyse classique).

2,5 millions d’images de biopsie traitées et analysées

L’outil développé par la recherche américaine peut permettre une analyse très rapide, permet d’opérer de manière « plus sûre et précise » a expliqué le neurochirurgien américain, Daniel Orringer. La technologie a été développée grâce à un outil d’imagerie laser, baptisé “stimulated Raman histology”, SRH . Combinée avec 2,5 millions d’images de biopsie, elle permet de détecter en moins de 2 minutes 30 la nature de la tumeur cérébrale parmi les dix les plus fréquentes.

Des résultats probants au service de l’expertise humaine

Selon les auteurs de la recherche, environ 15 millions de personnes se voient diagnostiquer un cancer chaque année et plus de 80 % subiront une chirurgie. Ainsi, ce procédé d’imagerie pourrait venir améliorer la pertinence de l’analyse humaine et pallier la pénurie d’experts, notamment dans des zones reculées.

Dans les faits, un fragment de la tumeur est enlevé dès le bloc opératoire afin de poser un diagnostic préliminaire. 1,1 millions de biopsies de cette nature sont réalisées aux États-Unis. Ainsi, la recherche clinique de cette technologie révolutionnaire a inclus 278 patients atteints d’une tumeur au cerveau. LA SRH a alors permis d’établir un diagnostic correct dans 94,6 % des cas de manière rapide, contre 93,9 % pour l’analyse humaine.

« De façon étonnante, dans tous les cas où les pathologistes se sont trompés, notre algorithme a vu juste, et dans tous les cas où l’algorithme s’est trompé, les pathologistes ont vu juste », complète le Dr Orringer suite aux résultats obtenus.

L’Intelligence Artificielle apporte alors un diagnostic sûr, parfaitement compatible qui permet de créer une voie complémentaire pour le diagnostic tissulaire, indépendante d’un laboratoire traditionnel examinant ces pathologies.

Au vu de la rapidité de traitement et de son potentiel pour mieux identifier les tumeurs cérébrales, cette technologie a un avenir extrêmement prometteur. L’outil dispose d’un potentiel pour suppléer l’expertise des spécialistes, notamment dans des zones où les compétences humaines sont moins accessibles.

Sources :

https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/31152-Tumeurs-cerveau-l-intelligence-artificielle-permet-detection-presque-temps-reel

https://www.sciencesetavenir.fr/sante/tumeur-au-cerveau-l-intelligence-artificielle-peut-faire-gagner-un-temps-precieux_140278

https://www.20minutes.fr/sante/2689247-20200107-tumeur-cerveau-intelligence-artificielle-permet-analyse-presque-temps-reel

https://www.speedylife.fr/Un-programme-pour-mieux-detecter-les-tumeurs-au-cerveau_a1591.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.