Actus Santé du 13h N°519 du 27/01/20

Hop’EN, 435 établissements privés présélectionnés

Sur les 6 589 dossiers reçus après le dernier appel à manifestations d’intérêt pour le programme Hop’EN, 1 440 établissements sont présélectionnés annonce la DGOS à APM News. 30 % sont de statut privé. L’enveloppe allouée est de 20 % à l’amorçage et 80 % à l’usage.

Le programme Hop’EN (Hôpital numérique ouvert sur son environnement) pour soutenir la modernisation des systèmes d’information hospitaliers 2018-2022 est doté de 420 millions d’euros.

« Les établissements se sont positionnés sur deux ou trois domaines du programme en moyenne » a précisé Caroline Le Gloan, cheffe du bureau des systèmes d’information (SI) de l’offre de soins à la DGOS lors d’une journée consacrée au programme au ministère des Solidarités et de la Santé, selon APM News. Les deux domaines « les plus convoités » sont D2 (Développer le dossier patient informatisé et intéropérable et le DMP) avec 1 679 réponses, soit 25 % du total, et D6 (Communiquer et échanger avec les partenaires) avec 1 229 réponses (19 %).

Le programme HOP’EN s’appuie sur des indicateurs (prérequis et domaines fonctionnels) et se structure autour de 4 prérequis et 7 domaines fonctionnels prioritaires fixant un palier de maturité des systèmes d’information hospitaliers.

Article 51 : les cliniques en 1re ligne

Sur les 11 établissements de santé expérimentateurs du paiement à l’épisode de soin pour les prothèses totales de hanche et de genou, 9 sont de statut privé. De même, 4 cliniques figurent dans le groupe des 13 expérimentateurs pour la colectomie pour cancer.

Ces établissements appartiennent à la 2e vague d’expérimentateurs. 27 établissements s’étaient déjà engagés à mener cette expérimentation dès septembre 2019.

Pour rappel, l’article 51 de la LFSS pour 2018 (Article L. 162-31-1 du code de la Sécurité sociale) permet d’expérimenter des organisations innovantes faisant appel à des modes de financements et d’organisations inédits, permettant de décloisonner le système de santé français et d’inciter à la coopération entre les acteurs. Ces expérimentations ont également un objectif d’efficience et de meilleure prise en compte de la prévention et de la qualité des soins.

Expérimentation d’un paiement à l’épisode de soins (EDS)
Expérimentation nationale d’un paiement à l’épisode de soins chirurgical EDS
Arrêté du 31 décembre 2019 – prothèse totale de hanche et prothèse totale de genou
Arrêté du 31 décembre 2019 – colectomie pour cancer

Protéger ses reins en 2020

Du 7 au 14 mars, France Rein propose des dépistages anonymes et gratuits de l’insuffisance rénale : « Une détection précoce pour améliorer la prévention et l’accès équitable aux soins ». Le jeudi 12 mars est la Journée Mondiale du Rein.

 

 

Dialogue Santé n°33 sur les urgences est sorti !

Ce support, édité par la FHP-MCO, est à destination des praticiens des cliniques. Le n°33 propose un tour d’horizon d’innovations organisationnelles des urgences de l’hospitalisation privée et du « Pacte de refondation des urgences » Mesnier/Carli. Découvrir DS 33.

 

 

 

Crédits photos : Istock

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.