Consommation d’alcool en France : Où en est-on ?

L’alcool constitue l’une des principales causes de mortalité évitable avec 41 000 décès en France chaque année. Selon Santé Publique France, près d’un quart des français de 18 à 75 ans (soit 10,5 millions de français) déclare consommer au-delà des recommandations d’experts établies.

Si la consommation en France tend à baisser, retour sur les tendances chiffrées par régions et sur les recommandations effectuées pour tenter endiguer un problème de santé publique toujours d’actualité.

Chiffres clés sur la consommation d’alcool en France métropolitaine

Afin de dresser un portrait sur la consommation d’alcool, Santé Publique France remet régulièrement à jour les données du Bulletin Épidémiologique Hebdomadaire, initialement publié en février 2019. Ainsi, la tendance globale est d’abord à une diminution de la consommation depuis les années 1960 pour un total moyen de 11,7 litres consommé par habitant de 15 ans ou plus en 2017. Il n’en demeure pas moins que la France se place sixième parmi les 34 pays de l’OCDE.

Parmi les 41 000 décès attribuables à l’alcool en France, 73 % concernaient la population masculine. De plus, les deux principales causes de mortalité engendrées par cette substance sont les cancers et les maladies cardiovasculaires respectivement à hauteur de 16 000 et 9 900 décès environ.

En termes de répartition par tranche d’âge et de quantités d’alcool consommées, les résultats sont sans appel :

  • 87 % des 18-75 ans déclarent consommer de l’alcool au moins une fois par an
  • La consommation hebdomadaire d’alcool des 18-30 s’élève à 32,5 % en France métropolitaine.
  • Parmi les 65-75 ans, 26% déclarent avoir une consommation quotidienne d’alcool
  • 58 % du total de l’alcool est consommé par 10 % des 18-75 ans

En région, des disparités existent : 7,1 à 12,6 % des adultes consomment quotidiennement de l’alcool et la moyenne nationale se situe à 10 % selon Santé Publique France.

* Prévalence standardisée sur le sexe croisé par l’âge pour 100 habitants, population de référence : Insee, enquête emploi 2016. ** Différence significative entre la prévalence observée dans une région comparée à celle de l’ensemble des autres régions. Le test utilisé est un chi deux de Pearson avec correction d’ordre deux de Rao-Scott, et le seuil de significativité est fixé à 5 %. Champ : France métropolitaine et DROM (hors Mayotte), population des 18-75 ans vivant en ménage ordinaire. Sources : Baromètre de Santé publique France 2017, Baromètre santé DOM 2014 (Santé publique France).

https://www.santepubliquefrance.fr/les-actualites/2020/consommation-d-alcool-en-france-ou-en-sont-les-francais#block-222590

 

Consommation de l’alcool : les recommandations sur le rôle et le discours des pouvoirs publics 

En mars et avril 2019, Alcool Info Service diffusait une campagne d’information pour sensibiliser sur les repères de consommation. Ce spot de sensibilisation sera à nouveau médiatisé dans le courant de l’année 2020.

 

En mai 2017, Santé Publique France et l’INCa se sont penchés sur une série recommandations autour de l’alcool, dont une partie était à destination des pouvoirs publics :

  • Les experts recommandent de construire une politique cohérente mêlant prévention des risques sanitaires et sociaux sans néanmoins occulter le développement économique généré par les filières concernées par l’alcool.
  • Allouer une part des taxes sur les spiritueux à un fonds dédié aux politiques de prévention et de recherche autour de l’alcool.
  • Interdire les messages additionnels des annonceurs comme « à consommer avec modération » pour ne se tenir qu’à l’avertissement gouvernemental qui accompagne les publicités pour de l’alcool.
  • Faire figurer sur les contenants d’alcool : le nombre de verres standard à 10 grammes, le nombre de calories par verre standard, un avertissement comme « Toute consommation d’alcool comporte des risques pour votre santé » et un pictogramme d’avertissement plus visible pour les femme enceintes. (en savoir plus sur le syndrome d’alcoolisation fœtale)
  • Renforcer l’encadrement de la publicité en ligne pour les boissons alcoolisées en prenant en compte les tendances et évolutions des usages de ce support.

L’ensemble des recommandations proposées sont à retrouver ici.

Sources :

https://www.francetvinfo.fr/sante/politique-de-sante/les-francais-sont-parmi-les-plus-gros-consommateurs-d-alcool-en-europe_3722223.html

https://www.santepubliquefrance.fr/les-actualites/2020/consommation-d-alcool-en-france-ou-en-sont-les-francais

https://www.alcool-info-service.fr/alcool/consommation-alcool-france/alcool-francais#.XjLwgBNKj0o

https://www.stop-alcool.ch/fr/l-alcool-en-general-2/statistiques-sur-la-consommation/quelques-chiffres-pour-la-france

https://www.ouest-france.fr/sante/addictions/alcool/carte-l-alcool-et-les-francais-quelles-sont-les-habitudes-regionales-6688627

https://www.francebleu.fr/infos/sante-sciences/consommation-d-alcool-les-jeunes-normands-pointes-du-doigt-1578940755

http://beh.santepubliquefrance.fr/beh/2019/5-6/2019_5-6_1.html

https://www.cnews.fr/france/2020-01-14/quelles-sont-les-regions-francaises-qui-consomment-le-plus-dalcool-917108

https://www.santepubliquefrance.fr/les-actualites/2017/avis-d-experts-relatif-a-l-evolution-du-discours-public-en-matiere-de-consommation-d-alcool-en-france-organise-par-sante-publique-france-et-l-insti

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.