Covid-19 : préparation au stade 3

La propagation du Covid-19 teste nos stratégies de réponse à une crise sanitaire et notre capacité à vivre ensemble. Calme, lucidité, coordination et solidarité s’imposent.

La population est appelée à changer ses habitudes face à ce Covid-19. En cas de signes d’infection respiratoire (fièvre ou sensation de fièvre, toux, difficultés respiratoires) au sein d’une zone où circule le virus ou dans les 14 jours suivant le retour d’une zone où circule le virus, le patient doit contacter le Samu Centre 15 et non se présenter, comme à son habitude en cas de besoin, chez le médecin de ville ou dans l’établissement de santé le plus proche de son domicile.

Nous aussi, nous devons nous adapter. La préparation à une crise sanitaire aiguë et sa gestion resserrent les équipes et challengent nos organisations. Nous nous préparons à affronter cette période par définition instable. Instable parce les connaissances scientifiques sur ce virus sont en évolution. Instable parce que le nombre de cas confirmés augmente très rapidement. Instable parce que les conduites à tenir qui nous sont transmises changent régulièrement. Nous allons passer au stade 3 dans les prochains jours, et il faudra là encore s’adapter. Nos services d’urgence sont déjà sollicités, nos réanimations et Unités de Surveillance Continue vont être mises à contribution, et nous allons accueillir les patients délestés par les établissements de 1er et 2e lignes.

Mais notre système de santé sophistiqué et digitalisé ne doit pas trébucher sur la pénurie d’équipements de protection. Ni sur un manque de coordination. Aux côtés de la FHP et des fédérations régionales, en tant qu’établissements de santé de 3e ligne nous devons être en contact en temps réel avec les ARS, afin de partager et trouver des réponses adaptées, parfois dégradées mais sécurisées, pour assurer la continuité des soins à la population. Avec les moyens nécessaires, nous serons à la hauteur de notre mission. Le temps actuel doit être consacré aux actions de lutte contre ce virus pour garantir une protection de la population et de tous les professionnels de santé, puis le temps du bilan arrivera.

Le Covid-19 défie nos systèmes industriels et économiques et leurs fragilités potentielles sont mises en lumière. Il faudra en tirer les leçons pour se préparer à lutter contre d’autres virus émergents. Surtout, il nous rappelle que la santé des femmes et des hommes qui travaillent dans nos établissements est une priorité, pour eux-mêmes et pour la population dont ils prennent soin. Nous pensons à eux et leur adressons tout notre soutien.

Liste de diffusion DGS-Urgent – Service pour les professionels de la santé

Ségolène Benhamou
Présidente de la FHP-MCO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.