Établissements de santé : Quelle chaîne d’approvisionnement de masques et EPI pour fin 2020 ?

FHPMCO-Masques-Equipements-Protection-Etablissement-SantéDepuis mars 2020, l’épidémie de la Covid a exigé des mesures particulières pour doter les acteurs du secteur sanitaire et médico-social de tous les équipements spécifiques. Masques de protection, équipements de protection individuelle (EPI), l’État a mis en place un processus d’acheminement exceptionnel pour ce matériel de sécurité. Septembre 2020 marque un tournant dans cet approvisionnement : la chaîne d’approvisionnement respectera à nouveau des standards classiques. Il convient pour les établissements de santé d’anticiper ce changement pour continuer à combattre la Covid-19. Décryptage de la Direction Générale de la Santé sur la question.

 

Masques, EPI : une chaîne d’approvisionnement d’exception jusqu’au 30 septembre 2020 

Dans un récent rapport, la DGS annonçait la fin du dispositif de distribution des masques de protection et EPI équipements par Santé publique France.

Effective depuis mars dernier, cette chaîne d’exception a approvisionné les établissements de santé et médico-sociaux, les praticiens libéraux et les laboratoires jusqu’au 30 septembre, date du retour à un approvisionnement courant. L’objectif étant de permettre une reprise progressive vers un fonctionnement normal, tout en maintenant une continuité de distribution aux établissements et en officine jusqu’à octobre.

Retour à la normale : un outil pour visualiser les stocks d’équipements disponibles

Établissement de commandes, passations de marchés, partenariats… la DGS conseille alors aux professionnels de santé de prévoir cette évolution. Pour une réponse plus adaptée aux besoins des établissements, et pour simplifier les échanges d’information, le déploiement d’un outil de remontée des stocks accessible aux ARS sera prochainement mis en place. Ce support, développé par la DREES, va d’abord être diffusé aux GHT et l’APHP, puis progressivement élargi à l’ensemble des établissements. 

Vers une constitution de stocks stratégiques en cas de rebond épidémique

Cet outil de gestion des stocks permettra d’allouer efficacement les équipements aux établissements en ayant besoin. Ce sera de plus un levier pour créer un stock stratégique national et un stock de sécurité dans les établissements. Ce stock stratégique, en cours de constitution, est monitoré par Santé Publique France. Il permettra de couvrir le délai d’approvisionnement à l’international en cas de rebond épidémique et est destiné à :

  • 10 semaines d’usage de masques chirurgicaux et FFP2 en cas de crise
  • La prise en charge Covid+ pour 12 000 patients (réanimation et post réanimation),
  • La prise en charge Covid pour les secteurs d’urgences (SAMU, SMUR)
  • La prise en charge des personnes Covid dans le secteur médicosocial

En complément de ce stock administré par l’État, les pouvoirs publics demandent aux acteurs de la santé de constituer des réserves pour leurs structures de soins. Sont demandés trois semaines de consommation de crise pour les masques chirurgicaux, masques FFP2, blouses, tabliers, gants, charlottes, lunettes. Cette réserve constituera une marge de sécurité supplémentaire et doit être complétée d’ici fin septembre 2020.

Sources :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.