Actus Santé du 13h N° 560 du 14/12/20

Contamination de soignants : 96 % sur site

Selon Santé publique France, le port de masques FFP2 des professionnels de santé variait de 56 à 87,2 % en secteur Covid et de 0 à 51,4 % hors secteur Covid. Des différences à mettre en relation avec la disponibilité des équipements et les protocoles utilisés.

« L’analyse fait apparaître des différences importantes dans l’utilisation de masques de protection adaptés au risque d’infection. Ces différences sont à mettre en relation avec la disponibilité de ces équipements et les recommandations ou protocoles utilisés, variables suivant le type d’établissement et le secteur d’activité pendant la période de février à avril 2020, où se sont produites 96 % des contaminations des répondants lors de cette première phase de l’enquête. »

S’agissant des solutions hydro-alcooliques : 88,4 % des personnels en établissement de santé ont déclaré en disposer autant que de besoin, l’activité en secteur Covid ou non n’impactant pas ce taux.

2 329 professionnels de santé, exerçant en établissements de soins, médico-sociaux ou dans le secteur libéral, contaminés par le SARS-CoV-2 pendant la première vague de l’épidémie en France, ont répondu à une enquête par questionnaire en ligne sur les circonstances potentielles de leur contamination dont les résultats sont publiés dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire de Santé publique France.

CNAM/médecins : suspension des négociations

Faute d’accord, la CNAM suspend les négociations conventionnelles de l’avenant 9 (soins non programmés, télémédecine, coordination des soins, revalorisation des spécialistes). Elles reprendront après les élections professionnelles (fin le 7 avril).

Restitution de la sous-exécution du budget

Le reversement des 120 millions d’euros de sous-exécution de l’enveloppe budgétaire des cliniques aura lieu pour une première partie au 1er trimestre 2021 puis « dans le cadre de la 4ecirculaire en fonction des dynamiques constatées » a annoncé Olivier Véran.

1000 à 6000 décès supplémentaires par cancer

Réalisée de janvier à juin 2020 dans 17 des 18 CLCC du réseau Unicancer, cette étude établit une première mesure d’impact de la première vague sur la prise en charge des patients atteints de cancer : 1000 à 6000 décès supplémentaires par cancer sont dénombrés.

L’Île-de-France a perdu 479 médecins libéraux

Entre avril 2019 et novembre 2020, la région a perdu 230 médecins généralistes et 249 spécialistes selon le décompte de l’URPS. Le nombre global ayant baissé de 21 463 à 20 984 médecins.

HAD : + 7 % d’activité

La FNEHAD annonce un recours croissant à l’HAD avec une progression d’activité en 2019 de + 7 %, et ce pour la seconde année consécutive (rapport d’activité 2019-2020).

Crédits photos : Istock