Gérer la crise avec et non pour les patients

Le Congrès des représentants des usagers se tiendra le 23 septembre à Paris. La FHP-MCO tisse depuis 12 ans des fils avec les « RU », véritables parties prenantes de l’amélioration de la qualité au sein de nos établissements.

La crise sanitaire a été un révélateur et un accélérateur des difficultés déjà identifiées et partagées par tous les acteurs : les outils et les instances de démocratie sanitaire existent à tous les échelons mais le dialogue a parfois du mal à se mettre en place durant cette période. Nous devons à la fois associer les représentants des usagers au même titre que les autres acteurs présents et faire œuvre de pédagogie pour les amener à considérer leur parole comme juste et pertinente.

Les représentants des usagers doivent être informés au mieux des mesures prises par l’établissement durant la crise pour apporter leur contribution et, à leur tour, relayer cette information auprès des patients et des associations d’usagers qu’ils représentent. Comment les personnes malades, en priorité les patients dialysés, atteints d’un cancer, diabétiques, ou ceux pour lesquels les soins sont reportés, comprennent-ils les tensions du système de santé si cela ne leur est pas expliqué ? Avec l’ensemble des forces sanitaires au service des patients, une meilleure coordination entre les acteurs du premier recours et les établissements de santé, pour des parcours de soin qui sauront s’adapter au plus vite aux situations, via aussi les moyens numériques, s’impose.

Ce congrès, où la parole se prend librement, pareillement depuis la scène ou l’auditoire, participe à une acculturation collective nécessaire à la recherche de solutions pérennes. Nous ne réussirons à traverser cette épidémie que collectivement dans une culture du partage et de l’échange.

Frédérique Gama
Présidente de la FHP-MCO

Congrès des représentants des usagers : Programme et inscription