S’inspirer des autres pour progresser

Fin 2019, nous nous réjouissions de ce voyage d’étude aux Etats-Unis qui devait avoir lieu en mai 2020 avec notre partenaire Sodexo, et c’est finalement en visio-conférence que les administrateurs de la FHP-MCO, réunis en séminaire stratégique ce 9 septembre 2021, se sont rendus outre-Atlantique…

Malgré des systèmes de santé très différents, nous avons parlé la même langue avec nos collègues américains, celle de la qualité des soins prodigués aux personnes, indifféremment nommées patients ou clients. Comment accroître cette qualité en s’appuyant sur la recherche de l’excellence, les innovations technologiques et bien sûr l’expérience Patient ?

Si leurs PowerPoints ne sont pas plus « modernes » que les nôtres, les éléments de langage promotionnels de ces 4 établissements de la top list américaine sont en revanche au point, et nos interlocuteurs parfaitement rodés à l’exercice.

Qu’avons-nous retenu ? Tout d’abord, que certains d’entre nous pourraient pareillement représenter l’innovation et l’expertise françaises si celles-ci intéressaient la première puissance mondiale. Ensuite, nous avons retenu l’aisance américaine à créer des outils digitaux, collecter des datas, développer des algorithmes qui analysent en temps réel des actes ou des situations de soin, génèrent des tableaux de bord d’aide à la décision immédiate ou des reportings. Les Américains ont le réflexe de l’évaluation et la culture de la création permanente de chaînes de valeurs. Il n’y a pas de projet, de démarche sans un volet indicateurs de suivi et de valorisation de ces résultats, embarquant éventuellement les partenaires de la structure impliquée dans la prise en charge des patients.

Le « centre de contrôle » du Nemours Hospital, spécialisé en pédiatrie, a également retenu notre attention : H24, du personnel formé surveille la vie des patients. En amont, en contact avec les services d’urgences, ces « surveillants » alertent les services concernés ; en direct avec les ambulanciers, ils remplissent le dossier du patient avant même son arrivée ; pendant le séjour, ils suivent les constantes des patients et grâce à un accès visuel et acoustique à la chambre, ils déclenchent la visite nécessaire de soignants dont ils rationalisent ainsi le temps, mais surtout garantissent un délai d’intervention immédiat lorsqu’une situation clinique le nécessite. Une telle innovation trouverait-elle sa place au sein de nos réglementations existantes et quelles seraient les nécessaires adaptations ?

Nos interlocuteurs américains ont pareillement des difficultés à recruter des soignants. Ils s’appuient sur une forte marque employeur, identifient les talents et favorisent leur carrière ou encore rédigent des scripts de conversation avec les salariés : comment puis-je vous aider dans votre travail ? De quoi avez-vous besoin afin que nous améliorions collectivement la qualité de notre travail ?…

Cet après-midi original en live avec l’Amérique nous a confortés dans notre sentiment de bien faire notre travail dans un environnement budgétaire bien plus contraint, stimulé plus encore notre envie d’innover, et nous a inspirés pour progresser toujours plus…C’était bien l’idée.

Frédérique Gama
Présidente de la FHP-MCO