Actus Santé du 13h N° 598

PLFSS 2022, propositions du gouvernement

Le gouvernement propose d’orienter les dépenses de la Sécurité sociale vers la transformation du système de santé, le soutien à la perte d’autonomie, le soutien à la prévention et l’accès aux soins, l’innovation pharmaceutique.

Ainsi pour 2022, le gouvernement propose de poursuivre la mise en œuvre des engagements du Ségur de la santé (12,5 Md€), de financer les outils numériques (2 Md€ d’investissements en 2022 dans les hôpitaux, les EHPAD), et de décloisonner les acteurs de la santé par le développement de la télésurveillance, du service d’accès aux soins (SAS…).

Concernant les actions de soutien à la perte d’autonomie, le gouvernement propose une revalorisation supplémentaire des salaires (0,8 Md€), de restructurer des services d’accompagnement à domicile et de garantir leur meilleur financement partout sur le territoire et de renforcer la médicalisation des EHPAD et des liens entre EHPAD et services d’aide à domicile.

Concernant la prévention et l’accès aux soins, le gouvernement propose : un accès facilité aux soins visuels, une simplification d’accès à la complémentaire santé solidaire pour les bénéficiaires du RSA et du minimum vieillesse, un nouveau parcours de soins axé sur la prévention (lutte contre l’obésité infantile, dépistage…).

Le gouvernement souhaite faciliter l’accès des médicaments et dispositifs médicaux onéreux à l’hôpital et au remboursement anticipé pour les solutions numériques innovantes.

5e et dernier axe prioritaire, le gouvernement souhaite moderniser et innover pour les travailleurs indépendants et les particuliers employeurs.

Le déficit de la sécu représente 1,7 point de PIB

Proches de l’équilibre en 2019, les comptes de la sécu plongent en 2020 dans le rouge (- 39,7 Md€). Le rapport 2021 de la Cour des comptes prévoit un déficit de 15 Md€ à l’horizon 2024.

« Afin de préserver ce maillon essentiel de cohésion et de solidarité, il est nécessaire, une fois la crise derrière nous, d’amorcer une trajectoire de retour à l’équilibre financier de notre système de Sécurité sociale, avec pour objectif, dans un premier temps, de limiter l’accroissement de la dette sociale, puis d’engager sa réduction progressive », écrit la Cour des comptes qui formule à cette fin 44 recommandations.

Lire le rapport sur le site de la Cour des comptes

Dépistage : les radiologues libéraux engagés

Le Dr Jean-Philippe Masson, président de la FNMR rappelait à la Journée francophone de radiologie l’engagement des radiologues libéraux à l’origine du dépistage organisé du cancer du sein, et leur demande en vain depuis 5 ans de celui des poumons.

« La médecine à deux vitesses n’est pas celle que l’on croit et ne concerne pas les dépassements d’honoraires. Aujourd’hui, la population est divisée entre les personnes qui ont ou qui n’ont pas de passe-droit pour obtenir les rendez-vous médicaux dont ils ont besoin », a-t-il déclaré le 8 octobre dernier à la Journée francophone de radiologie.

Atelier Naissance FHP-MCO – Mardi 19 octobre 2021

La FHP-MCO a le plaisir de vous inviter à un nouvel atelier Naissance qui aura lieu le mardi 19 octobre 2021 de 09h45 à 13 heures en présentiel au 106 rue d’Amsterdam – Paris 9e ou en distanciel via l’outil Starleaf.

Nous échangerons tout d’abord sur l’avenir des maternités privées et leur mode de fonctionnement afin d’avoir une approche innovante des prises en charge actuelles avec :

– le Professeur Damien SUBTIL, Chef du pôle femme, mère et nouveau-né à la maternité du CHU Jeanne de Flandre à Lille et président d’IHAB France ;

– et le Professeur Vincent LETOUZEY, Service de gynécologie-obstétrique, maternité et AMP au CHU de Nîmes.

Nous débattrons ensuite du Projet 1000 jours naissance et des appels à projets régionaux avec :

Philippe ROMAC, chargé de l’enfance et des familles – Cabinet du secrétaire d’État auprès du ministre des Solidarités et de la Santé accompagné par des membres de l’équipe Projet 1000 jours.

La participation à cette réunion, réservée aux adhérents de la Fédération, est gratuite mais l’inscription est obligatoire : Bulletin d’inscription. N’hésitez pas à relayer largement cette information au sein de vos établissements.

Crédits photos : Istock