Actus Santé du 13h N° 601

Création de l’Agence de l’innovation en santé

Elle hébergera le dispositif « article 51 » et ses 103 projets autorisés fin septembre, dont 60 expérimentations déjà démarrées. Leur mise en œuvre a pour objectif de « transformer le système » rappelle le rapport du ministère sur les expérimentations innovantes.

Ce Rapport au parlement émis par le ministère de la Santé en octobre indique également que 3 projets sur 5 ont un périmètre régional, 22 prennent en compte la télésanté et 80 % des expérimentations portent sur des prises en charge en ville. 460 millions d’euros de dépenses sont autorisés depuis la création du dispositif.

« Le dispositif dans sa configuration actuelle, atteint une taille critique et se doit d’être réinterrogé pour continuer à répondre aux ambitions qu’il porte. Notre défi sera de réussir la phase de croissance liée au nombre de projets déployés, les ressources humaines à mobiliser sur la mise en œuvre et le suivi étant au cœur des réflexions à mener pour atteindre la finalité intrinsèque du dispositif : transformer le système », conclut le rapport.

La mention IPA « urgences » est créée

Un décret paru au JO le 26 octobre acte une nouvelle mention « urgences » pour les infirmiers de pratique avancée. L’établissement doit être autorisé à la médecine d’urgence. L’IPA prend en charge les patients qu’un médecin lui a confié.

Dégradation de la santé mentale des internes

L’Isni, l’Isnar-IMG et Anemf ont dévoilé le 27 octobre les résultats de leur enquête sur la santé mentale des futurs médecins : un quart présente un épisode dépressif caractérisé. 67 % d’entre eux ont même vécu un burn-out.

Quatre ans après, le constat est sans appel, indique le rapport : la santé mentale des étudiants en médecine et des internes s’est dégradée depuis la dernière enquête en 2017. Un quart des répondants ont été victimes d’humiliation ou de harcèlement sexuel, voire parfois d’une agression sexuelle. Ces violences ont été infligées à l’hôpital pour la grande majorité d’entre elles par des médecins thésés. Ils sont en outre 19 % à avoir déjà eu des idées suicidaires.

Les organisations syndicales publient 20 propositions et Olivier Véran a indiqué proposer de nouveaux engagements dans les 2 semaines.

« L’hôpital agit pour la planète »

Le Comité pour le développement durable en santé (C2DS) publie son 6e guide pour l’ouverture de la COP26. 120 pages pour une bonne compréhension des enjeux et des dizaines de récits de bonnes pratiques pour réduire l’empreinte carbone de la santé.

Crédits photos : Istock