Tous en poste !

Ca y est, ils sont en poste : Marisol Touraine tient son maroquin et dispose de cinq années pour travailler. 27 médecins ont été élus députés (41 précédemment), à parité politique gauche/droite et pèseront moins de 5% dans l’hémicycle. Ils sont davantage spécialistes (21), cardiologues avant tout, que généralistes (6). La santé, une affaire de c?ur ! Avec l’appui et les ressources de la FHP, nous allons identifier nos meilleurs cavaliers et patiemment retisser des liens. En juillet, alors que la France bronzera, les travaux préparatoires au PLFSS 2013 battront leur plein, auscultés avec la plus grande acuité par nos soins. Toutefois, ne nous leurrons pas, le tango endiablé se danse en région autour des SROS PRS alors que nous pratiquons à Paris les danses de cour. En parallèle, la conduite de 3 chantiers nourriront nos échanges avec le ministère : la recherche d’un financement équitable (TVA sociale, financement à la qualité…), l’obtention de conditions d’autorisation et de fonctionnement adaptées (notamment normes de chirurgie ambulatoire), l’assurance de relations médicales constructives (secteur optionnel). Enfin, comment pourrons-nous peser sur l’opinion publique et la rendre davantage perméable à nos initiatives, à nos idées ? De son évolution, liée à l’actualité nationale et internationale, dépendra aussi nos prises de parole publiques à venir.

Lamine GHARBI
Président du syndicat national FHP-MCO


Bravo aux SSR !
Une très belle organisation pour ce 7ème Congrès national du syndicat des soins de suite et de réadaptation qui se tenait à Biarritz les 19 et 20 juin. Un grand merci d’avoir invité la FHP-MCO à intervenir sur la table ronde dédiée au financement de la qualité. Félicitations pour la convivialité des rencontres et la richesse des débats, bref une branche de spécialité active !

4 millions de journées HAD en 2011
Le premier service d’HAD installé en Aveyron fonctionne depuis 1979?! Le plus récent, dans le Gers, a démarré son activité le 4 juin dans le cadre d’un partenariat entre la Croix-Rouge Française et le centre hospitalier d’Auch en Gascogne. Le secteur connaît aussi une forte progression, même si les ambitions de prise en charge de 15 000 personnes par jour en HAD, affichées en 2006, seront plutôt atteintes en 2015. « Il y a six ans, 25 départements ne disposaient pas encore d’autorisation d’HAD. Aujourd’hui, tous sont pourvus et l’activité représente 4 millions de journées d’hospitalisation soit 110 000 patients pris en charge en 2011 », souligne le Dr. Élisabeth Hubert, présidente de la FNEHAD. Le coût moyen d’une journée en HAD s’élève à 200 euros, contre 700 à 750 euros en établissement.

Accès aux soins : une charte de bonne conduite
À quelques jours de l’ouverture des négociations sur les dépassements d’honoraires, le Comité de liaisons et d’action de l’hospitalisation privée (CLAHP) publie à l’état de projet une charte de bonnes pratiques. « L’ouverture prochaine des négociations conventionnelles sur les compléments d’honoraires pouvant modifier les conditions tarifaires de l’exercice libéral et le projet de recommandation du Conseil national de l’Ordre des médecins sur la définition du « tact et mesure » qui s’imposera aux médecins libéraux, les membres du CLAHP ont considéré que la charte devait rester sous forme de projet« . Cette charte a été ratifiée par la CSMF, la FMF, Le Bloc, le SML, la FHP et la CNPCMEHP*. Télécharger le projet ici.

Secteur 2 : reprise des négociations
La négociation entre les représentants des médecins libéraux, l’assurance maladie et les complémentaires devrait s’ouvrir avant fin juillet. Marisol Touraine devrait dans un premier temps adresser une « lettre de cadrage » au directeur général de l’Uncam, Frédéric van Roekeghem, d’ici fin juin. Ce dernier devrait alors, d’ici la mi-juillet, réunir le conseil de l’Uncam afin d’obtenir des orientations sur les négociations. Des négociations ouvertes avant la fin du mois de juillet pour reprendre, après une interruption en août, courant septembre, et déboucher sur un accord potentiel avant le PLFSS.

Le guide d’activité et de facturation MCO au BO
Plus de quatre mois après la publication par l’ATIH d’une version provisoire du guide méthodologique sur la production d’informations et la facturation des activités de MCO, le document officiel est mis en ligne depuis le 15 juin au Bulletin officiel sous le numéro de fascicule spécial 2012/6 bis, alors que ses recommandations sont applicables depuis le 1er mars dernier.

Trop riches?
Après avoir annoncé, au début de cette année, un excédent record de 19,5 milliards d’euros, l’assurance-maladie allemande s’attend, d’ici à la fin 2012, à ce que sa « cagnotte » atteigne 27 milliards d’euros. Ces bénéfices attirent de plus en plus de convoitises. Les professionnels de santé du pays ont l’impression d’y avoir largement contribué, sans en tirer le moindre avantage. L’union des caisses maladie allemandes estime que ces réserves seront indispensables pour combler les déficits qui risquent de revenir à partir de 2013 ou 2014. Le gouvernement appelle les caisses à desserrer les cordons de leurs bourses mais il ne dispose que d’une marge de man?uvre limitée en raison de l’autonomie des caisses.

Le Point juge explosive la situation hospitalière
Les 1 266 établissements de soins de court séjour ont accumulé une dette de 23,6 milliards d’euros en 2010. Pour mémoire, le magazine Le Point publiait jeudi dernier, à partir de la base Hospi Diag, les classements des hôpitaux les plus endettés, ceux qui sont les plus dépensiers en personnel, les recordmen des charges administratives ainsi qu’une carte de France des blocs opératoires sous-utilisés. La FHF a fustigé ce classement évoquant un procès à charge, des partis pris et des contrevérités. La FHP-MCO a salué une remarquable enquête contenant néanmoins une imprécision sur l’accueil des patients dits lourds. « Nous continuons d’affirmer qu’à périmètre d’activité comparable, les cliniques et les hôpitaux accueillent les mêmes malades« , rappelait Lamine Gharbi dans un communiqué (Télécharger).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.