Du 9 au 20 novembre, opération « A cœur ouvert » dans votre région – Les cliniques MCO invitent les élus à mieux les connaître

Chaque jour, 23 000 patients se font soigner dans les cliniques et hôpitaux privés, soit 1 patient hospitalisé sur 3.
Les établissements de santé privés sont reconnus par les patients qu’ils prennent en charge. Pour autant, des idées reçues persistent. Les élus n’évaluent pas assez le poids économique, sociétal et sanitaire de l’hospitalisation privée au sein des territoires locaux. L’opération « A cœur ouvert», organisée par la branche Médecine-Chirurgie-Obstétrique de la Fédération de l’Hospitalisation Privée (FHP-MCO) du 9 au 20 novembre, vise à mieux faire connaître le secteur.

« La FHP-MCO souhaite rapprocher les élus (députés, sénateurs, maires) des cliniques et hôpitaux privés de leurs territoires, afin qu’ils prennent conscience de ce qu’ils représentent et des services qu’ils rendent à la population. Par cette opération, les directeurs d’établissement ouvriront leurs portes aux élus pour leur faire découvrir  leur fonctionnement, leurs modalités de financement, les activités qu’ils exercent, leurs pôles d’excellence, les patients qu’ils prennent en charge, leurs initiatives en matière de recherche ou de développement durable. Il faut savoir que les cliniques réalisent, elles aussi, des missions de service public : une clinique, c’est l’hôpital en mode privé !« , explique Ségolène Benhamou, Présidente de la branche Médecine Chirurgie Obstétrique de la Fédération de l’Hospitalisation Privée.

A cette occasion, les élus recevront la brochure « 5 minutes pour comprendre », ainsi qu’un quiz pour lever leurs idées reçues sur le secteur hospitalier privé.

En tant que journaliste,
si vous souhaitez visiter un établissement de santé privé MCO
nous pouvons vous mettre en relation avec la clinique la plus proche qui participe à l’opération.
Ségolène Benhamou, présidente de la FHP-MCO, est à votre disposition pour échanger sur cette opération de sensibilisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.