E-clinic : les applications de St Roch

L’e-santé, une réalité à la Polyclinique Saint-Roch de Montpellier

Installée depuis peu dans de nouveaux bâtiments flambants neufs, la Polyclinique Saint-Roch se devait d’être à la page sur les questions de l’e-santé. « Avec 15 000 passages par an en ambulatoire, ce qui correspond à un taux d’environ 80 % de prise en charge en ambulatoire de notre activité chirurgicale, nous avons réfléchi à comment faciliter le parcours de nos patients », indique Thierry Delande, en charge des services administratifs  et du parcours patient. Jusqu’alors les infirmières, suivant les recommandations, appelaient chacun des patients par téléphone à J-1 afin de checker les consignes pré-opératoires, et J+1 pour tracer les consignes post-opératoires. «Avec une centaine de passages jour, nous étions vite débordés. De plus, cette formule n’était pas non plus idéale pour les patients qui attendent d’être appelés. Aujourd’hui, nous disposons d’une application développée avec une société toulousaine et installée depuis octobre dernier. » Simple d’utilisation, le patient reçoit ses codes d’accès par sms lors de son inscription à la clinique. Il se connecte la veille de son intervention depuis son smartphone ou ordinateur et répond à un questionnaire à choix multiples. Ses réponses génèrent une alerte verte, orange, ou rouge qui arrive sur le tableau de bord des infirmières qui réagissent en fonction. « Cette application a été créée avec les chirurgiens de la clinique afin d’intégrer des spécificités de protocole. Nous recevons ainsi les informations dont nous avons besoin.» Une application ludique, qui améliore la prise en charge et qui est adoptée par près de 85 % des patients en ambulatoire.

La Polyclinique ne s’en arrête pas là et développe une application pour les parturientes. « ‘1001 jours autour de la naissance’, est un gros projet que l’on mène en collaboration avec la Clinique Clémentville. Nous représentons à toutes les deux plus de 6 000 naissances sur la ville. Il s’agit d’accompagner les mamans depuis la déclaration de leur grossesse jusqu’aux deux ans de l’enfant. Cette application fournira des informations spécifiques à l’établissement (comment venir, visite en 3D, les rendez-vous à prendre, etc.) mais nos patientes recevront aussi une à deux fois par semaine des articles rédigés par nos praticiens ou soignants. La future maman n’est pas une patiente lambda mais elle est déjà une patiente Saint-Roch ! » Un projet qui sera opérationnel en septembre prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.