Ça souffle en Bretagne…

Jean-Daniel Simon vient de quitter ses fonctions de président de la FHP Bretagne, après 15 ans et 50 jours au service de la fédération, pour profiter d’une retraite bien méritée. C’est entouré de l’ensemble des adhérents bretons et en présence de Annie Podeur, amie de Jean-Daniel Simon, ex-ARH de Bretagne et ex-directrice de la DGOS, de Lamine Gharbi, Jérôme Nouzarede, président du groupe Elsan, Ségolène Benhamou, Thierry Béchu, Elisabeth Tomé-Gertheinrichs, ainsi que de plusieurs présidentes et présidents de région et de syndicat de spécialité que Jean-Daniel tirait sa révérence vendredi à Porspoder (29). Nicolas Bioulou, 36 ans, directeur général du Centre Hospitalier Privé Saint Grégoire, groupe VIVALTO Santé, a été élu président de la FHP Bretagne lors de l’assemblée générale. « Mon travail s’inscrit dans la continuité de celui de Jean-Daniel Simon, à côté de qui j’ai siégé pendant 6 ans alors que j’occupais le poste de vice-président de la FHP Bretagne », précise Nicolas Bioulou, jeune président. « Je travaillais avec Jean-Daniel Simon depuis mon arrivée à la FHP Bretagne il y a 12 ans ; pour moi, son départ est un changement dans la continuité », rassure également Véronique Gemin, déléguée régionale. Pour le nouveau président, les objectifs sont clairs : « Dans les axes principaux de mon travail à venir, je souhaite défendre les autorisations des établissements sanitaires privés en Bretagne, autorisations qui sont trop souvent menacées. L’objectif est également d’en obtenir de nouvelles, notamment en réanimation et en néonatologie. Sur la partie financement, nous devons obtenir plus de MIGAC mais aussi plus de transparence dans leurs attributions. »

Combien de cahiers ?

Ses collaborateurs décrivent Jean-Daniel Simon comme un homme de projet, un vrai entrepreneur et un fédérateur. S’ils reconnaissent des relations franches, passionnées et parfois viriles avec les institutionnels, ils soulignent un travail dans le respect des métiers, des relations avec les praticiens, les élus et les personnels. Au cours de cette longue carrière, combien de cahiers ont été noircis ? Car, Jean-Daniel avait une marotte, celle de consigner notes et comptes rendus dans un cahier. Au 2 avril 2014, on en est sûr, il en était déjà à son 72e ! Jean-Daniel Simon reste trésorier de la FHP-MCO jusqu’à la fin de son mandat en mai 2017. Nous lui souhaitons ensuite de noircir de nombreux autres cahiers comme maire de la commune de Porspoder, mais surtout de profiter pleinement de ses proches.

Pour mémoire : Rapport sectoriel FHP-Bretagne 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.