Défendre l’activité de chirurgie dans les cliniques

Défendre l’activité de chirurgie dans les cliniques

À l’heure de la mise en place des GHT, la FHP-MCO analyse l’activité en chirurgie de ses adhérents et porte leur parole jeudi auprès de l’Académie de chirurgie lors d’un grand congrès. Un nouvel opus « DATA » consacré à la chirurgie et intitulé « Chirurgie : tendances et parts de marché » est à recevoir dans vos boîtes aux lettres. Il témoigne de la bonne santé de la chirurgie privée mais appelle à la plus grande vigilance. « Le secteur privé où exercent des intervenants libéraux (chirurgiens ou non) occupe une place incontournable dans l’organisation de l’offre de soins chirurgicaux, que ce soit dans le champ de la chirurgie en hospitalisation complète et ambulatoire ou dans celui de l’interventionnel. Les évolutions observées depuis 2009 montrent que si le secteur privé ne s’est pas affaibli (ses chiffres augmentent dans tous les domaines), le secteur public à quant à lui progressé beaucoup plus vite. Grâce à la T2A, ce dernier a profité davantage des facteurs bien connus d’augmentation de la consommation de soins : la croissance et le vieillissement de la population ».

Le saviez-vous ? Les âges moyens des patients pris en charge en chirurgie sont de 54,68 ans dans le secteur privé et 51,82 ans dans le secteur public.

Ségolène Benhamou animera une table ronde. Thierry Béchu et le Dr Michèle Brami, médecin conseil à la FHP-MCO et auteure du « DATA », prendront la parole à l’Académie de chirurgie le jeudi 22 juin lors de son congrès sur « Les enjeux de la chirurgie au sein des territoires à la suite de l’institutionnalisation des GHT ».

26 députés praticiens

Sur les 45 praticiens en lice pour le second tour des élections législatives, 26 ont été élus. 16 d’entre eux appartiennent au parti LREM, 4 praticiens sont élus sous la bannière LR, 3 sous l’étiquette du MoDEM, 2 médecins sous celle des écologistes, 1 médecin est inscrit divers gauche, enfin, aucun praticien socialiste n’a été élu. Marisol Touraine est battue dans son fief où un front de médecins contestataires avait largement expliqué les enjeux de la loi de santé lors de la campagne. La FHP-LR avait adressé une plaquette de présentation de l’hospitalisation privée à tous les candidats régionaux et reviendra vers les nouveaux députés élus avec un support de présentation établissement par établissement de l’activité privée en santé. Le lobbying est en marche.

Rapport INCa: photographie des cancers en France

Épidémiologie, prévention, dépistage, recherche, soins, vie avec un cancer : le rapport annuel « Les cancers en France », publié le 15 juin, est l’une des publications phare de l’Institut. Il a pour objectifs d’informer et d’éclairer l’ensemble des utilisateurs sur la situation des cancers et, pour les décideurs, de faciliter le suivi de la politique française de lutte contre les cancers. Il offre ainsi un panorama complet d’informations sur les connaissances, ainsi que les données actualisées relatives aux cancers en France. C’est un outil entièrement interactif qui est proposé, une édition très réussie.

Obstétrique : auto-évaluer vos pratiques

L’IGAS vient de publier un cahier d’aide à la construction du contrôle de l’activité ‘Obstétrique’ d’un établissement de santé, un outil à destination des ARS mais aussi à destination des établissements de santé souhaitant disposer d’un support d’auto-évaluation dans l’objectif de revisiter leur fonctionnement afin d’améliorer leurs pratiques.
Consulter le guide 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.