Les solutions de santé connectée pour une meilleure prise en charge du diabète 

Le diabète est une des nombreuses pathologies où la santé connectée s’illustre pour venir en aide aux patients et médecins pour la meilleure prise en charge possible. Ce fléau générationnel touchant 285 millions de personnes dans le monde, comporte plusieurs volets où la surveillance médicale est indispensable. De ce fait, de la prévention à l’auto-vérification glycémique en passant par la surveillance à distance et l’ajustement thérapeutique, la santé connectée permet de répondre à ces étapes avec divers objets intelligents. Retour sur cette pathologie et ses solutions digitales pour comprendre comment la santé connectée peut être une source d’inspiration pour toutes sortes d’innovations qui volent au secours des personnes diabétiques.

Etat des lieux du diabète en France

Le diabète touche plus de 3 millions de personnes en France, soit près de 5 % de la population française d’après les récentes études de l’InVs. 9 diabétiques sur 10 sont atteints du diabète de type 2 caractérisé par une hyperglycémie chronique. Plus de 5,4 % de nouvelles personnes diabétiques par an viennent se rajouter aux futurs patients dont la prise en charge constante est coûteuse puisqu’elle représente 10 % des dépenses de l’Assurance Maladie.

Les principaux dispositifs pour prendre en charge son diabète

Pour venir en aide à cette population diabétique grandissante, la santé connectée intervient sur leur quotidien depuis déjà quelques années. Parmi les nombreux exemples innovants, on peut retenir certains dispositifs recouvrant différents aspects de la maladie :

  • Sugar: montre connectée qui communique avec un capteur posé sur le corps pour analyser le taux de glucose et répertorier ces résultats.
  • Semelles Feet Me qui permettent de réduire les risques de plaies des diabétiques.
  • Bee: accessoire compatible avec les stylos à insuline qui permet de traquer le suivi du côté du patient comme du médecin.

Quand l’eSanté est un terrain de jeu ouvert à tous

Les innovations en santé ne sont pas forcément développées où l’on croit. À titre d’exemple, une jeune diabétique a conçu un pancréas artificiel avec l’aide de son mari ingénieur. En pratique, son dispositif capte toutes les 5 minutes les données de la pompe à insuline et du moniteur de glucose pour qu’il puisse anticiper la prochaine prise d’insuline à injecter.

Cette innovation est d’autant plus surprenante qu’elle dispose d’une avancée technique de 2 ans sur les recherches traditionnelles. De plus son système open-source collecte les données de tout les patients diabétiques qui souhaitent eux aussi pouvoir mieux prendre en charge leur diabète de chez eux. Ce système s’améliore ainsi en fonction des constats et résultats obtenus.

Les critères de prévalence du diabète sont donc principalement le vieillissement de la population, la malnutrition et la sédentarité. C’est ainsi que face à une recrudescence de ce fléau, la santé connectée trouve tout son sens en pensant à de nouvelles solutions qui passent par la donnée et le digital. 2 patients diabétiques sur 10 disposent déjà d’objets connectés pour faciliter leurs traitements au quotidien et la tendance devrait se renforcer dans ce sens.

Sources :

http://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=diabete_type2_pm

http://lelabesante.com/wp-content/uploads/2017/02/Article-Diabete-sant%C3%A9-mobile-et-connect%C3%A9e-usage-attitude-et-attente-des-malades-chroniques.pdf

https://crowd.kisskissbankbank.com/diab%C3%A9tique-elle-con%C3%A7oit-son-propre-pancr%C3%A9as-2593ec1886e

http://fr.calameo.com/read/005187148ded40cbd526a

http://www.opayaconnect.com/top-5-des-objets-connectes-contre-le-diabete/

http://www.objetconnecte.net/nouveau-procede-gestion-diabete/

(1) commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.