Que pensent les français au sujet de la santé et l’environnement ?

« L’environnement est la clé d’une meilleure santé », c’est ce qu’a déclaré l’OMS à l’occasion de la troisième Conférence ministérielle Santé et environnement en 1999 à Londres. Entre la prévalence des pesticides, les épisodes de pollution ou la qualité des aliments, ce propos soulève encore actuellement une problématique de Santé Publique. Une grande majorité des français s’inquiète des effets d’un mauvais environnement sur sa santé au quotidien. C’est autour de ces préoccupations qu’ Harris Interactive a effectué un sondage à l’occasion d’un colloque intitulé « Santé et environnement, nouveaux risques, nouvelles inégalités » Que pensent donc les français de ces deux notions et quelles mesures peuvent en découler ?

Santé et environnement : les principales préoccupations

Les résultats du sondage sur la santé et l’environnement sont sans appel : 92 % des français interrogés pensent que santé et environnement sont deux notions étroitement liées.  42 % d’entre eux estiment même que l’environnement a une incidence très importante sur la santé de tous.

Cette inquiétude se matérialise par plusieurs sujets environnementaux qui sont souvent revenus dans les résultats de l’enquête menée :

  • 59 % des sondés s’inquiètent beaucoup de l’usage des pesticides sur leur santé
  • 55 % pensent que la qualité des aliments influe directement sur la santé.
  • Viennent ensuite la pollution des sols (45 %), la qualité de l’eau du robinet (38 %), les produits ménagers (29 %), les ondes électromagnétiques (27 %) ainsi que les nuisances sonores (25 %)

La pollution intérieure ou extérieure donne lieu à une recrudescence des allergies, l’une des principales conséquences d’un mauvais environnement. Cette pathologie est placée au quatrième rang mondial des maladies par l’OMS. L’organisation prévoit même qu’en 2050, une personne sur deux sera allergique. La pollution est vue comme un facteur essentiel dans l’accentuation de la nocivité des allergènes.

Les mesures de santé plébiscitées

L’une des problèmes essentiels à la prise de conscience des bonnes pratiques à adopter réside dans le fait que l’information et la sensibilisation ne sont pas suffisamment importantes. En effet, 36 % des sondés estiment qu’ils ne sont pas assez renseignés sur les effets de l’alimentation sur la santé. Le constat est davantage marqué sur la question de la pollution de l’air intérieur où l’information fait défaut au grand public.

Parmi les propositions suggérées par le sondage, quelques mesures ont été plébiscitées. L’une des priorités revenue avec insistance est celle de réduire l’utilisation des pesticides pour 93 % de l’audience. Une majeure partie a même suggéré de mettre en place un étiquetage plus clair et transparent au sujet des produits ménagers et autres substances nocives pour l’air intérieur.

Dans une logique de développement durable conciliant santé et environnement, 75 % des personnes interrogées ont insisté sur une meilleure mise à disposition de produits bios, notamment dans les cantines.

Santé et environnement ont donc de fortes interconnexions pour la quasi-totalité des français et de nombreuses thématiques sont ressorties clairement. Cette prise de conscience progressive fait également l’objet d’un dossier au gouvernement. Lancé en 2015 et jusqu’en 2019, le troisième Plan National Santé Environnement se penche sur le sujet autour de 4 axes majeurs : les enjeux de santé prioritaires, la connaissance des expositions et les effets des différents types de pollution, la recherche et les actions territoriales ou bien les programmes accrus de formation et de sensibilisation.

Sources :

http://www.bfmtv.com/sante/sante-et-environnement-sont-lies-pour-une-majorite-de-francais-1266622.html  

http://www.santemagazine.fr/actualite-comment-expliquer-le-boom-des-allergies-74765.html

http://www.santemagazine.fr/actualite-quels-benefices-d-une-alimentation-riche-en-produits-bio-77231.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.