Surpoids et obésité : la consommation des boissons light remise en cause pour la santé

Selon l’OMS, 39 % des femmes et des hommes de plus de 18 ans sont en surpoids dans le monde. Si les facteurs d’explication sont propres à chacun, certaines habitudes de vie, de consommation et le contexte socioéconomique des populations dégagent des tendances globales à ce constat alarmant. En tête des causes de surpoids et d’obésité la malnutrition est évidemment pointée du doigt, tout comme la consommation excessive de féculents, de sucre et de graisses saturées. À ce titre, une récente étude publiée dans Obesity Facts vient de rajouter à cette longue liste d’éléments néfastes les édulcorants des boissons light. Des produits plus nocifs qu’il n’y paraît ?

Les chiffres de l’obésité en France et dans le monde

Les personnes en surpoids et obèses représentent ainsi 1,4 milliard de personnes dans le monde selon les estimations de l’OMS. Cette tendance chiffrée devrait plus que doubler d’ici 2030, où 3,3 milliards de personnes seraient concernées par la surcharge pondérale.

De plus, chaque année, l’excès de masse graisseuse à un niveau critique tue environ 3 millions de personnes par an. L’obésité constitue ainsi la cinquième cause de décès à l’échelle mondiale.

En France, 6,5 millions de personnes sont concernées par l’obésité et la moitié de la population pourrait être touchée par un surpoids, selon une enquête publiée en octobre 2016 par Santé Publique France.

Il apparaît également que le niveau socio-économique intervient grandement dans la prévalence de la surcharge pondérale. Plus le niveau de revenu est faible, plus les populations sont touchées par l’obésité. Dans un contexte défavorable où le niveau de revenu est de moins de 450 euros mensuels, 30,7 % des femmes seraient obèses. La question financière semble être une explication convaincante dans le manque de qualité et diversité de l’alimentation des plus démunis. À commencer par une consommation excessive de boissons gazeuses (même allégées en sucre), véritables fléaux dans le développement de pathologies.

Boissons sucrées et allégées : pas de différence majeure ?

Pour limiter l’apport de sucre, de nombreuses personnes optent pour les boissons light ou sans sucre. Entre 2013 et 2015, une trentaine d’études menées sur la question ont permis pour la quasi-majorité d’en venir à cette conclusion : la consommation de boissons édulcorées entraînerait une augmentation de la corpulence ainsi qu’une prédisposition accrue au diabète.

Des chercheurs de l’institut Karolinska de Stockholm ont démontré que 20 centilitres d’une boisson gazeuse classique augmentent le risque de diabète de type 2 de 21 % contre 18 % pour les boissons light. Pour tenter d’expliquer cette différence minime, les chercheurs ont pointé du doigt les édulcorants remplaçant le sucre (aspartame, sucralose, extraits de stevia). Ils perturberaient le fonctionnement de certaines bactéries de l’intestin qui activerait le métabolisme du glucose et créeraient une plus grande appétence pour le sucré, mais aussi le gras et le salé.

Les dérivés artificiels pourraient ainsi contribuer à dérégler le microbiote intestinal mais aussi à appeler une consommation de sucre plus importante. Ainsi l’hypothèse que les boissons sans sucre prédisposent à une plus grande consommation de sucré, salé et gras est bien réelle. Un autre constat accablant provenant d’une autre étude américaine pourrait même conduire à pense que les boissons light seraient susceptibles de multiplier par 3 le risque d’AVC.

Sources :

http://www.obesite-sante.com/comprendre_l_obesite/obesite_et_surpoids/chiffres_de_l_obesite1.shtml

http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/10/25/un-francais-sur-deux-est-en-surpoids_5019615_3244.html

http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/les-boissons-light-favoriseraient-surpoids-et-obesite-7791608315

http://sante.lefigaro.fr/article/les-boissons-light-favoriseraient-l-obesite/

https://www.20minutes.fr/sante/1949295-20161025-boissons-light-plus-deux-canettes-jour-doubleraient-risque-diabete

https://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Nouvelles/Fiche.aspx?doc=boisson-light-diabete-sucre-intestin-edulcorants

http://www.bfmtv.com/sante/gare-aux-risques-de-diabete-de-type-2-avec-les-boissons-light-1051832.html

https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/20902-Les-boissons-light-multiplient-risque-d-AVC

Partager : Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *