Dépêche Expert N°393 – Programme National de Dépistage Organisé du Cancer de Col de l’Utérus

La généralisation à l’échelle nationale du dépistage organisé du cancer du col de l’utérus

s’appuie sur un programme national de dépistage organisé

L’Arrêté du 4 mai 2018 organise le dépistage du cancer du col de l’utérus en définissant le cahier des charges du programme national.

 

Ce programme repose sur la mobilisation des professionnels de santé, du secteur social et médicosocial et l’implication des collectivités et acteurs locaux.

 

Son objectif est de réduire l’incidence et le nombre de décès par cancer du col de l’utérus de 30 % à 10 ans, en atteignant 80 % de taux de couverture dans la population cible et en rendant le dépistage plus facilement accessible aux populations vulnérables et/ou les plus éloignées du système de santé.

 

L’ensemble des femmes de 25 à 65 ans est concerné. Il vise à améliorer différentes pratiques, notamment l’invitation par les professionnels de santé assurant le suivi gynécologique des femmes à réaliser un test de dépistage du cancer du col de l’utérus conformément aux recommandations en vigueur.

 

La réduction des inégalités d’accès au dépistage du cancer du col de l’utérus constitue une des priorités du programme de dépistage organisé. En cohérence avec la politique de prévention conduite par l’ARS, conformément aux axes stratégiques du projet régional de santé et l’Assurance maladie, la structure en charge de la gestion des dépistages des cancers :

–  identifie les territoires et les populations spécifiques ;

–  recense et évalue les partenariats possibles au plan local et/ou auprès des populations spécifiques identifiées ;

–  conduit des actions auprès de populations en partenariat avec les structures associatives impliquées ;

–  évalue les actions spécifiques menées en termes de réduction des inégalités d’accès au dépistage et/ou de réduction des inégalités de santé.

 

L’Institut national du cancer (INCa) élabore des outils d’information et de formation. La structure en charge de la gestion des dépistages des cancers participe, dans le respect des préconisations nationales, à l’information des professionnels de santé sur le dépistage du cancer du col de l’utérus. Elle coordonne, en cohérence avec les pilotes nationaux des programmes, la formation des professionnels de santé (procédures de dépistage, place et rôle de ces professionnels notamment auprès de la population concernée et des personnes dépistées) et la mise à disposition d’informations et d’outils établis au niveau national pour faciliter leur pratique de dépistage et, en particulier, des professionnels de santé réalisant le prélèvement cervico-utérin. Ces actions de formation se font en lien avec les organismes de formation professionnelle ainsi qu’avec les représentants régionaux des professionnels de santé concernés et en lien avec l’ARS.

 

Les supports d’information utilisés dans le cadre du programme doivent reprendre les documents et modèles nationaux élaborés par l’INCa et fournir une information loyale permettant une décision éclairée des femmes.

 

Nous vous invitons à prendre connaissance plus en détails de ce CAHIER DES CHARGES DU PROGRAMME NATIONAL DE DÉPISTAGE ORGANISÉ DU CANCER DU COL DE L’UTÉRUS.

Sophie BUSQUET DE CHIVRE (sophie.busquet.mco@fhp.fr) et Michèle BRAMI (michele.brami.mco@fhp.fr) sont à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

Restant à votre écoute

 

Bien Cordialement

 

 

Thierry BECHU

Délégué Général FHP-MCO

 

 

A télécharger : Arrêté du 4 mai 2018 relatif à l’organisation du dépistage organisé du cancer du col de l’utérus

Partager : Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *