Actus Santé du 13h du 21/12/2018

Excellentes fêtes !

Toute l’équipe de la FHP-MCO, Audrey, Fatiha, Laure, Michèle, Séverine, Sophie, Thibault, Thierry, vous souhaite d’excellentes fêtes.

Santé.fr, le nouveau moteur de recherche

Santé.fr est l’outil du service public d’information en santé. Il a pour objectif de permettre aux citoyens d’accéder à une information santé claire, fiable, transparente, actionnable et accessible.

Le service public d’information, au sein du ministère des Solidarités et de la Santé, est prévu par la loi de modernisation de notre système de santé, adoptée le 26 janvier 2016. Il « a pour mission la diffusion gratuite et la plus large des informations relatives à la santé et aux produits de santé, notamment à l’offre sanitaire, médico-sociale et sociale auprès du public. »

La mise en œuvre du service public d’information en santé vise à assurer la cohérence et la cohésion des actions autour d’une vision commune de l’information publique en santé. Elle prévoit l’élaboration d’outils favorisant l’implication des usagers. Cette démarche associe les institutions et agences publiques missionnées dans les champs de la santé, ainsi que de nombreux partenaires : fédérations, associations, ordres professionnels, sociétés savantes, universités, etc.

Actuellement en phase pilote sur les régions Île-de-France, Grand-Est et Pays de la Loire, Santé.fr sera progressivement élargi sur l’ensemble du territoire national au 1er semestre 2019.

Check-list – L’adapter pour mieux l’adopter

L’utilisation imparfaite de la check-list « sécurité du patient au bloc opératoire » a été mise en lumière par des cas d’arrêt immédiat et imprévu d’acte chirurgical avant incision cutanée. La HAS propose son actualisation.

Les principaux changements de la version 2018 – qui remplace la version 2016 – portent sur 2 points principaux qui visent à promouvoir sa bonne utilisation. D’une part sont rappelés les 3 objectifs de la check-list : vérifier les éléments indispensables pour une bonne prise en charge des patients, ensemble et en équipe, pour décider de la poursuite ou non de l’intervention. D’autre part, la traçabilité de la décision finale prise (Go ou No-Go) est réalisée par l’intermédiaire d’une case à remplir. En vue de favoriser son appropriation par les professionnels, cette check-list générique peut être adaptée en fonction du contexte local et des spécificités des disciplines.

Deux documents sont téléchargeables sur le site de la HAS : « No-Go au bloc opératoire – Comment renforcer les barrières de sécurité ? » et « Coopération entre anesthésistes-réanimateurs et chirurgiens : mieux travailler en équipe ». Un fichier informatique de données structurées de la check-list permettant son intégration directe dans les logiciels médicaux sera bientôt disponible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.