Vers un nouveau système de santé

Sans bruit, une transformation profonde et historique du secteur de la santé est à l’œuvre. En effet, l’ossature même de notre système – autorisations d’activité et modèle de financement – va être bouleversée.

Le chantier des autorisations et ses corollaires annoncés par le Plan « Ma Santé 2022 », la gradation des soins et la proximité, ont pour ambition de redessiner les parcours de soins. Ils impacteront donc toutes les strates de l’offre de soins, en bousculant leurs organisations et leurs modèles économiques.

Dans le même temps, la task force mène un chantier de réforme des modes de rémunération des acteurs et donc de régulation : financement au parcours, financement à la qualité et autres, viendront compléter le financement à l’activité. Comme en 2005, le modèle est requestionné et ses différents outils (GHS et autres prestations / dotations / forfaits) sont remis en cause, non pas cette fois-ci dans leur existence mais dans leur importance relative. Nous en verrons dès 2019 les effets avec le financement forfaitaire de deux pathologies chroniques (diabète et IRC) et l’évolution du modèle IFAQ dans son contenu et son importance.

Et les médecins ? La transformation du système se fera évidemment avec le corps médical. La question de la pertinence est centrale, pour améliorer la qualité et dégager des marges de manœuvre : les soins et examens utiles au patient, au bon moment, et dans le cadre de la bonne prise en charge.

La FHP-MCO a consacré toutes ses forces au cours de l’année 2018 à vous informer sur les intentions de la tutelle, à vous alerter sur certains dangers et à défendre réunion après réunion, avec le soutien actif des praticiens de nos établissements, les intérêts de notre secteur. La résultante de cette modernisation ne doit pas être binaire (perdre ou gagner), mais doit aligner les attentes de chacun sur l’intérêt général. Dans tous les cas, ce vent de changement doit constituer une opportunité pour conforter la position de l’hospitalisation privée dans le système de santé.

Le 13h s’accorde une pause et sa publication reprendra le lundi 7 janvier 2019.

L’équipe de la FHP-MCO se joint à moi pour vous souhaiter d’excellentes fêtes de fin d’année.

Ségolène Benhamou

Elue Présidente de la FHP MCO en décembre 2014, Ségolène Benhamou est PDG de l’hôpital Privé Nord Parisien à Sarcelles qu’elle dirige depuis 2005. Elle est membre du Comex de la FHP. Passionnée par les questions santé, elle est impliquée dans la vie de plusieurs organisations, notamment Santé Cité. Elle défend l’équité de traitement et la transparence des décisions des tutelles.

Voir tous les articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.