Actus Santé du 13h du 09/09/2019

Les cliniques s’associent à la lutte contre les violences faites aux femmes

Edouard Philippe propose de généraliser dès le 25 novembre la possibilité pour les femmes victimes de violence de déposer une plainte dès l’hôpital où elles sont accueillies. L’hospitalisation privée a un rôle à assurer, notamment via ses 121 services d’urgence.

C’est l’ensemble des établissements de santé qui sont concernés par cette cause nationale.

Les municipales : une opportunité de communication

Les cliniques et hôpitaux privés sont souvent un des trois premiers – voire le premier – employeurs de leur commune. Une fenêtre de communication s’ouvre pour l’hospitalisation privée en direction des candidats. Les élections se dérouleront le dimanche 15 mars 2020 pour le 1er tour et le 22 mars pour le second.

 

Les Ibodes se sentent discriminées

La ministre autoriserait aux infirmiers des urgences de procéder à de nouveaux actes, de suture de plaie notamment, qui permettraient une revalorisation de leur métier. Les Ibode, attendant la reconnaissance du leur, ne sont pas d’accord.

Le Syndicat national des infirmiers de bloc opératoire (Snibo) annonce le lancement d’une pétition à destination de la ministre et la présidente des Unaibode et s’interroge sur les réseaux sociaux sur « pourquoi une telle différence de traitement » ?

Tentez votre chance et candidatez aux Trophées !

Vous avez jusqu’au lundi 30 septembre pour faire connaître vos projets dans l’unique catégorie cette année : les cliniques innovantes ! Rdv à tous le 11 décembre à Paris et en particulier aux finalistes qui monteront sur scène.

Inscrivez-vous.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.