Dépêche Expert N°592 – Codage PMSI MCO – MAJ Consignes de codage COVID-19

L’ATIH a diffusé une mise à jour des consignes de codage des séjours liés à la COVID-19 :

Elles prennent en compte les nouveaux codes OMS pour les situations « post-Covid ».

Nous vous rappelons que l’ATIH recommande le codage PMSI le plus exhaustif possible concernant les diagnostics et les actes des séjours pour COVID 19.

Afin de répondre au besoin de description dans le PMSI de toutes les situations cliniques liées à l’épidémie de COVID-19, et comme nous vous en avons tenu régulièrement informé par nos dépêches (n°533 du 18 mars, et n°555 du 23 avril et n°564 du 06 mai), l’ATIH a créé des codes spécifiques et des consignes de codage des séjours liés à la COVID-19.

Pour rappel, les extensions suivantes au code U07.1 « COVID-19 » ont été créées :

  • U07.10 COVID-19, forme respiratoire, virus identifié
  • U07.11 COVID-19, forme respiratoire, virus non identifié
  • U07.12 COVID-19, porteur de SARS-CoV-2 asymptomatique, virus identifié
  • U07.13 Autres examens et mises en observation en lien avec l’épidémie COVID-19

Personne contact ou coexposée, diagnostic de COVID-19 non retenu cliniquement et/ou radiologiquement, prélèvement non effectué, non conclusif ou négatif; cas possible secondairement infirmé.

  • U07.14 COVID-19, autres formes cliniques, virus identifié
  • U07.15 COVID-19, autres formes cliniques, virus non identifié

Comme l’ATIH nous l’avait annoncé en septembre lors du 18ème Club des médecins DIM, la classification CIM-10 a évoluée début octobre pour intégrer de nouveaux codes en lien avec la COVID-19. Il s’agit des codes OMS à usage urgent suivant :

  • U08.9 Antécédents personnels de COVID-19
  • U09.9 Affection post COVID-19, sans précision
  • U10.9 Syndrome inflammatoire multisystémique associé à la COVID-19, sans précision

Nous restions cependant dans l’attente de la diffusion des règles de codage dédiées.

La mise à jour du document relatif aux consignes de codage des prises en charge en lien avec l’épidémie de Covid-19 est désormais disponible sur le site de l’agence. Nous vous invitons à en prendre connaissance en consultant la pièce jointe à cette dépêche.

Ce document rappelle les codes CIM 10 relatifs à la Covid-19, fixe les consignes de codages pour le PMSI MCO, SSR, HAD et pour le RIM-P ainsi que les consignes pour la production de certains fichiers dans le contexte de l’épidémie de Covid-19 comme celui des unités médicales.

Pour le PMSI MCO, des consignes de codage ont été définie pour les situations dont le motif d’admission est en lien :

  • avec une infection COVID-19 supposée guérie,
  • avec le syndrome inflammatoire multisystémique temporellement associé à la COVID-19

Les exemples ont également été enrichis pour illustrer l’utilisation des nouveaux codes « post covid » mais aussi la pratique du dépistage systématique du SARS-CoV2.

Enfin, nous vous rappelons que l’ATIH recommande le codage PMSI le plus exhaustif possible concernant à la fois les diagnostics et les actes. Ainsi dans ce document l’ATIH met en avant les particularités de codage des séjours pour Covid-19 :
« Il est important de noter que, contrairement aux règles habituelles du PMSI, les manifestations de la pathologie doivent être codées en plus de la pathologie (codes en U07.1-), ceci afin d’avoir une représentation exhaustive des symptômes et facteurs de risques associés au COVID-19.Il est donc demandé de coder les manifestations cliniques (dyspnée, manifestations extra-respiratoires comme la confusion, diarrhée, etc.) en diagnostics associés significatifs, en plus des éventuelles complications de l’infection COVID-19 (sepsis, défaillance d’organe, choc septique, etc.), un éventuel syndrome de détresse respiratoire de l’adulte (J80), l’isolement (Z29.0), la nosocomialité, les comorbidités (obésité, diabète, pathologi e respiratoire /cardiaque/rénale/hépatique chronique, immunodépression, …).
De même, il est recommandé de coder en diagnostic associé un code de COVID-19 pour les patients atteints admis pour une séance. Il est également rappelé de coder tous les actes effectués lors du séjour, afin de pouvoir appréhender au mieux la sévérité de la pathologie prise en charge, notamment les actes d’imagerie, de réanimation (dont chapitre 6.4.2 de la CCAM pour la suppléance ventilatoire), etc… »

Laure DUBOIS (laure.dubois.mco@fhp.fr) et le Dr Matthieu DERANCOURT (matthieu.derancourt.mco@fhp.fr) sont à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

Restant à votre écoute.

Bien cordialement.

Thierry BECHU
Délégué Général FHP-MCO
A TELECHARGER :