Les objets connectés santé : gadgetisation ou technique de pointe ?

Quel est l’intérêt des objets connectés sur le plan strictement médical ? « La grande majorité des produits vendus par les entreprises d’objets connectés le sont à des gens qui n’en ont pas besoin » répond Uwe Diegel, fondateur et président d’iHealth. Les objets connectés santé sont-ils de la gadgétisation ou un développement de techniques de pointe ?

 

Être acteur de sa santé

Les objets connectés, du tensiomètre à la montre multifonction, ne concernent pas seulement les professionnels ou les malades, mais aussi les biens portants qui sont de plus en plus ouverts à ce qu’on appelle le quantified self. En toute autonomie, ces objets nous permettent de prendre les mesures et nous rappeler les petits gestes simples ou les améliorations à maintenir toute l’année dans notre style de vie.

Les objets connectés devenant plus que des gadgets électroniques intelligents, de nombreux développeurs se sont spécialisés dans l’élaboration de logiciels destinés à optimiser le fonctionnement des objets. Devenus de véritables outils performants, leur développement va de l’application pour un suivi de santé de manière autonome au logiciel comprenant une plateforme de surveillance à distance pour améliorer le mode de vie des victimes de maladie chronique.

Une surabondance sur le marché des objets connectés ?

« Un nouveau produit sort tous les deux jours : c’est en train de gadgétiser la santé connectée aux yeux du monde médical » remarque Uwe Diegel. Les objets connectés seront près de 80 milliards en 2020 selon l’institut Idate ! Mais le pèse-personne qui mesure le rythme cardiaque est-il utilisé plus par une personne en surpoids qui doit se surveiller ou par une jeune femme qui souhaite entrer dans sa robe ? La brosse à dent connectée a-t-elle un réel intérêt médical, autre que celui confortable de connaître les zones que vous nettoyez le moins minutieusement ?

Il y a aujourd’hui un objet connecté pour répondre à chacun de nos plus petits besoins : cette surabondance risque de gadgétiser le monde de la santé connectée !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.