Fil Bleu N°2 du 11 mars 2021

Les conseils bleus
Clinique Rive Gauche, Toulouse (31)

Un Mars Bleu multi-canaux pour cette édition 2021 à la Clinique Rive Gauche. Cette année, la campagne se déploie largement sur les réseaux sociaux et s’invite sur le compte Instagram de l’établissement qui publie les « conseils bleus », sur l’alimentation et l’activité physique, à l’attention des followers assidus. Nouveau également cette année, un arbre à messages dans le hall d’accueil, relayé virtuellement sur Instagram sous forme de carrousel.

Sur la façade vitrée à l’entrée de la clinique, des affiches autocollantes géantes de promotion du dépistage rappellent l’engagement de longue date de Rive Gauche pour cette cause importante. Et puisque les messages passent mieux dans la bonne humeur, la clinique invite ses salariés et followers Instagram à se challenger en participant au quizz Mars Bleu, avec de nombreux lots bleus à la clé. Le 11 mars prochain, le prestataire en restauration proposera le traditionnel repas bleu pour les salariés de la clinique.

Marchez, courez, nagez…
Pôle Santé Saint Jean, Cagnes-sur-Mer (06)

Les équipes du Pôle Santé Saint Jean sont sportives, au vu des nombreux collaborateurs qui se sont d’ores et déjà inscrits au défi connecté « du 1er au 31 mars : marchez, courez, nagez, en faveur du dépistage du cancer du côlon », organisé par le comité départemental d’éducation et de promotion de la santé, en faveur du Centre de dépistage des cancers Sud PACA.
Tout au long du mois de mars, le Pôle Santé adopte les tons bleus en son sein, un habillage que l’on retrouve sur les réseaux sociaux, vecteur de communication essentiel pour faire passer les bons messages de dépistage auprès du grand public, surtout en cette période de pandémie. À la fin du mois, les internautes pourront découvrir sur le compte youtube de Saint Jean une vidéo qui retrace les parcours de personnes soignées pour un cancer du côlon au Pôle Santé et qui partagent toutes la même expérience, avoir été dépistées grâce à la campagne nationale. « Nous avons souhaité donner un visage humain à cette campagne, et surtout combattre l’idée qu’utiliser le test est compliqué. C’est surtout très utile ! », explique Anne Flachon, responsable communication.

Mars bleu, parlons en…
Polyclinique Montréal, Carcassonne (11)

Coup de projecteur sur Mars Bleu à la Polyclinique Montréal qui s’illumine de teintes bleues chaque soir du mois de mars, signe de son engagement pour la sensibilisation au dépistage du cancer colorectal. Le 26 février dernier, une conférence de presse donnait le coup d’envoi de cette campagne. Face caméra, l’ensemble des partenaires, la ligue contre le Cancer de l’Aude et le CRDC 11, se réunissaient pour rappeler les chiffres du cancer colorectal et parler de l’importance du dépistage, surtout en période Covid. Cette année, faute de pouvoir accueillir le public autour d’un stand, les professionnels de soins feront passer les bons messages de dépistage à leurs patient.e.s lors de leurs consultations.

Affiches, posters, banderoles, vidéos, quizz, posts Facebook, la polyclinique déploie une communication efficace. « L’établissement mettra également à disposition des internautes un décor pour les photos de profil Facebook afin de sensibiliser le plus grand nombre. L’objectif est de partager à ses amis, ses collègues et sa famille afin de faire parler de ce cancer et d’inciter au dépistage », explique Corinne Griggio, cadre de Santé.

Des consultations Mars Bleu
Pôle Lille Métropole (59)

Dans le cadre de Mars Bleu, une dizaine de gastro-entérologues qui exercent dans les établissements du Pôle Lille Métropole du groupe Ramsay Santé proposent des consultations gratuites durant le mois de mars. L’opportunité pour beaucoup de pouvoir consulter un spécialiste sans avoir à attendre. Concrètement, des jours et horaires consacrés à ces consultations sont proposés à la population via une page internet. Chaque consultation « Mars Bleu » se fait ainsi sur rendez-vous et dure 15 minutes. Une action importante au regard des chiffres de dépistage en baisse au niveau national du fait de la pandémie.

Crédits photos : Pôle Santé Saint Jean, Clinique Rive Gauche, Polycinique Montréal, Pôle Lille Métropole