Fil rose 12 octobre 2021

À putain de maladie, putain d’association !

Toutes les femmes ont le droit de garder leur féminité et leur place dans la société. Roseup Association, face aux cancers, osons la vie…

Voir la vidéo

Établissements Elsan du Grand Nancy, Nancy (54)
Une bulle de bien-être

Imaginez une grosse bulle rose avec son tapis de coco et ses plantes vertes. À l’intérieur, une socio-esthéticienne vous explique en quoi consistent les soins de support. Elle vous parle crèmes et lingerie, sport et accompagnement, vous fait un massage des mains… Ce nouveau concept a été mis en place du 11 au 13 octobre à la Polyclinique de Gentilly. Le public a aussi participé au Palp’Action sur un buste plus vrai que nature, pour apprendre les bons gestes de l’autopalpation. Grâce au dépistage précoce et aux traitements, le taux de survie au cancer du sein est aujourd’hui de 87 % après 5 ans. Un chiffre en progression que l’on pourrait célébrer par une danse des (com)battantes ! Cela tombe bien, le 22 octobre à 15 h, tout le monde est invité à la Zumba Dance – Color Day sur le parvis de la Polyclinique Majorelle.

Clinique du Millénaire, Montpellier (34)
Les parapluies de… Montpellier

Grâce aux flyers et aux affiches, mais surtout à l’implication d’un personnel (majoritairement féminin) gonflé à bloc, la journée de sensibilisation au dépistage organisée le 6 octobre dans l’espace d’accueil de la clinique a été un véritable succès. Le hall n’a pas désempli autour des équipes du Centre d’Imagerie de la femme, et les parapluies et autres tote-bags aux couleurs d’octobre rose, vendus au prix très attractif de 10 € pièce au profit de la recherche contre le cancer, sont partis comme des petits pains. Une autre manière, tout aussi efficace, de porter le message en dehors des murs.

Clinique du Parc Impérial, Nice (06)
Frangée avec style

Très engagée dans les soins de support (présence d’une socio-esthéticienne, atelier d’art-thérapie…), la clinique accueillera le 26 octobre, pour sa journée dédiée à Octobre rose dans le hall d’accueil, un stand présentant la marque locale « les Franjynes », fabricant de prothèses capillaires adaptées à l’alopécie et à la pelade. Il s’agit de franges évolutives à la repousse des cheveux, à accessoiriser avec un turban, bonnet, foulard. Le rendu est plus vrai que nature. Une cabine d’essayage permettra de tester les différents modèles. La ligue contre le cancer tiendra également un stand d’information sur place.

Clinique Clémentville, Montpellier (34)
Des fleurs pour retrouver le sourire

Concentrée, Virginie Volpellière dessine des fleurs sur le buste de la patiente. Spécialisée dans le tatouage postmastectomie, la jeune professionnelle s’est occupée bénévolement des patientes qui le souhaitaient du 4 au 7 octobre, à l’hôpital de jour de la clinique. Une animation largement relayée sur les réseaux sociaux et par le biais d’affiches et de flyers. « Le lundi pourtant, ça n’a pas trop pris », reconnaît Katia Valats, directrice des soins à la clinique. « Puis on a posté la vidéo du premier tatouage et deux jours après, on avait 3 500 vues. » Les patientes se sont alors déplacées en nombre, pour faire un tatouage, prendre des informations ou un rendez-vous. « L’une d’elle m’a dit que ça allait lui permettre de se réapproprier son corps, qu’elle pouvait à nouveau s’autoriser à penser qu’il allait être joli. »

D’autres ateliers sont prévus : sensibilisation à l’autopalpation le 11, stand la Boutik de Marie (produits, accessoires, conseils pour mieux affronter la maladie) le 13, informations et échanges autour du sport et cancer le 18.

Polyclinique du Parc, Cholet (49)
Vous n’êtes pas seule

Journée intense le 7 octobre à la Polyclinique du Parc. Une dizaine d’intervenants se sont mobilisés pour tenir des stands dans le hall d’accueil avec notamment une démonstration avec le buste d’autopalpation prêté par la Ligue Contre le Cancer et animée par un médecin sénologue. La communication était également axée sur les soins de support. L’association Après l’Envol a présenté ses ateliers de marche nordique, d’art thérapie, de sophrologie, ses groupes de paroles. La socio-esthéticienne de l’établissement a conseillé les visiteurs sur les crèmes à utiliser durant les traitements qui fragilisent la peau, les prothèses externes, la lingerie… « À un moment, une femme est arrivée dans le hall. Elle nous a dit qu’elle entrait dans le parcours du traitement du cancer du sein », relate Caroline Bouvry, chargée de communication et organisatrice de la journée. « Ça a été un moment d’échange très fort. Durant une heure, elle a rencontré les intervenants, la socio-esthéticienne, la diététicienne, le médecin coordonnateur de l’éducation thérapeutique pour les patientes sous hormonothérapie… Elle a pu se rendre compte de tout ce qui se met en place pour soutenir et entourer les patientes, en dehors de l’aspect purement médical. Cela donne vraiment du sens à ces journées d’information. » Une cinquantaine de personnes ont ainsi pu profiter de ce temps d’interaction. Le soir, vingt-cinq personnes ont assisté à la conférence sur les reconstructions mammaires, animée par le chirurgien plasticien de l’établissement.

Clinique Axium, Aix-en-Provence (13)
Un diagnostic gratuit en 24 heures !

Pour inciter les femmes à se faire dépister, la clinique Axium mise sur la simplicité et la rapidité. Exit le gymkhana des appels et prises de rendez-vous. Depuis le début du mois, une ligne de téléphone spécifique permet d’obtenir un rendez-vous pour établir en moins de 24 heures un dépistage complet et gratuit du cancer du sein. Grâce à des créneaux bloqués, on enchaîne une consultation en gynécologie, une mammographie et si besoin une biopsie. Et bonne nouvelle, le service ne s’arrêtera pas à la fin du mois.

Un petit film avec les gynécologues de l’établissement expliquant le parcours de soins et le dépistage est consultable sur leur page Facebook. L’établissement est également partenaire de l’association Peace for Women, qui délivre, dans une salle d’Emmaüs à Aix, des soins de support gratuits.

Crédits photo : Clinique du Parc Impérial, Clinique Clémentville, Établissements Elsan du Grand Nancy, Clinique du Millénaire, Polyclinique du Parc, Clinique Axium.